une nouvelle coalition annonce des restrictions drastiques en matière d’asile – Euractiv FR

une nouvelle coalition annonce des restrictions drastiques en matière d’asile – Euractiv FR
Descriptive text here

La coalition gouvernementale de droite nouvellement formée aux Pays-Bas a annoncé jeudi 16 mai qu’elle souhaitait engager des politiques « la plus stricte jamais adoptée en matière d’asile »avec la possibilité de sortir des règles européennes, et a promis d’examiner un transfert à Jérusalem de l’ambassade des Pays-Bas en Israël.

L’accord de coalition de 26 pages a été validé tôt dans la matinée après six mois de négociations difficiles entre quatre partis, à la suite de la victoire électorale du leader d’extrême droite Geert Wilders.

« Quiconque lit ce document peut constater que beaucoup de choses vont changer aux Pays-Bas »a déclaré M. Wilders à - lors de la présentation officielle du texte.

Il s’est qualifié “historique” le fait que sa formation, le PVV, est désormais « au centre du pouvoir »et j’ai assuré que « Le soleil brillera à nouveau sur les Pays-Bas ».

L’accord stipule notamment que « des mesures concrètes seront prises pour progresser vers les règles les plus strictes jamais adoptées en matière d’asile et vers le plus vaste ensemble de mesures jamais prises pour contrôler la migration ».

Les signataires écrivent également qu’ils transmettront ” dès que possible “ à la Commission européenne une demande pour pouvoir déroger (« se désengager“) à la politique européenne d’asile.

Les personnes sans permis de séjour valide seront expulsées “par la force si nécessaire”ajoute l’accord, intitulé « espoir, courage et fierté » .

« Politiques alternatives »

En matière de politique étrangère, les signataires s’engagent à faire en sorte que les Pays-Bas soient un « partenaire constructif »au sein de l’Union européenne et soutenir l’Ukraine « politiquement, militairement, financièrement et moralement ».

Le texte appelle également à examiner l’idée d’un transfert de l’ambassade des Pays-Bas de Tel-Aviv à Jérusalem, comme le souhaitent les autorités israéliennes qui en ont fait leur capitale, un sujet rendu encore plus sensible par le conflit en cours dans la bande de Gaza. Gaza.

La plupart des gouvernements évitent de discuter d’un tel transfert avant un accord de paix final entre Israël et les Palestiniens qui revendiquent également la ville comme capitale, estimant que cela pourrait préjuger de l’issue de ces négociations.

« En tenant compte des solutions au conflit israélo-palestinien et des intérêts diplomatiques, nous réfléchirons au moment opportun où l’ambassade pourra être transférée à Jérusalem » il est écrit.

L’accord garantit également que les Pays-Bas continueront « adhérer aux accords existants »sur le climat, mais prévient que« si nous n’atteignons pas les objectifs, nous aurons des politiques alternatives ».

L’accord a été conclu entre quatre partis, le Parti pour la liberté (PVV) de Geert Wilders, le Mouvement paysan-citoyen pro-agriculteurs (BBB), le Parti populaire libéral pour la liberté et la démocratie (VVD) et le nouveau parti anti -parti de la corruption Nouveau Contrat Social (NSC).

On ne sait toujours pas qui dirigera le gouvernement de coalition et remplacera Mark Rutte, candidat au poste de secrétaire général de l’OTAN.

Le nom de l’ancien ministre de l’Éducation et de l’Intérieur Ronald Plasterk, qui a également joué un rôle clé dans la supervision des premières négociations, est celui qui circule le plus.

Un haut fonctionnaire, Richard van Zwol, a été nommé « formateur » chargé de superviser la constitution d’un cabinet, mais sans vocation à être candidat à la tête du gouvernement.

L’extrême droite a fait des progrès en Europe lors des récentes élections et à l’approche du vote européen de juin, mais a eu du mal à accéder au pouvoir face au refus des autres partis de travailler avec elle.

« C’est une journée inquiétante. Nous avons désormais un parti de droite radicale dirigé par M. Wilders qui se trouve au centre du pouvoir aux Pays-Bas.a déclaré Frans Timmermans, chef de l’opposition et membre de l’alliance Verts-Gauche.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’achat d’imagination à un million de dollars dépasse les prix de Preakness
NEXT Schrecksekunde wegen Meisterschale – .