Maxime, 14 ans, a fait preuve d’un grand sang-froid lors de l’incendie du Grand Pavois à Marseille

Il n’a que 14 ans, mais il a fait preuve d’un grand courage et d’un grand sang-froid. Samedi dernier, dans l’après-midi, Maxime était sur son canapé, en train de jouer à la Playstation avec un ami, dans son appartement du 28ème étage du Grand Pavois, la plus grande tour résidentielle de Marseille (31 étages). Soudain, il entend «un gros boum” Et “nous avons commencé à voir de la fumée venant du balcon», raconte le jeune garçon. Le feu venant de l’étage inférieur se propage déjà.

Une partie de l’appartement, notamment la chambre de Maxime, a été ravagée par l’incendie © Radio-France
Laurent Grolée

C’est alors que l’adolescent, qui est aussi cadet chez les pompiers de Marseilleapplique à la perfection les bons gestes appris lors de sa formation : «J’ai fermé les volets de la chambre de mon frère, j’ai fermé la fenêtre (…) mais quand je suis entré dans ma chambre pour fermer les volets, la fenêtre se brisait, il y avait des morceaux de verre qui volaient dans tous les sens« . Toujours très calme quand il dit : «Je n’ai rien pu faire, je n’ai pas eu le temps de sauver ma chambre, mais j’ai sauvé le reste de l’appartement et peut-être le reste du palier« .

Voisins admirez déjà leur jeune héros, comme Mireille : «Maxime a fait tout ce qu’il fallait, je ne suis pas sûr que j’aurais eu la même attitude, j’aurais paniqué !« .

Celui qui est aussi très fier est Sophie la mère de Maxime, qui vit au jour le jour la passion de son fils. Depuis que le garçon a 7 ans « il ne parle que des mercredis après-midi qu’il passe avec les cadets, c’est une obsession ! Là, il a pu vérifier à quoi cela ressemblait dans la vraie vie… et cela a confirmé sa conviction !« .

Un incendie se déclare au 27ème étage de la tour Grand Pavois à Marseille © Radio-France
Laurent Grolée
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV la recette idéale pour une bonne journée
NEXT [National 2] Martin-Pichon marque contre Cannes