L’armée israélienne annonce la mort de cinq soldats dans le nord de la bande de Gaza

L’armée israélienne annonce la mort de cinq soldats dans le nord de la bande de Gaza
L’armée israélienne annonce la mort de cinq soldats dans le nord de la bande de Gaza

L’armée israélienne poursuit ses opérations dans le nord de la bande de Gaza et dans certaines zones de Rafah, ville du sud de la bande de Gaza menacée par une offensive majeure. L’armée israélienne a annoncé, jeudi 16 mai, la mort de cinq soldats tués mercredi dans le nord de l’enclave palestinienne. Ces derniers ont été tués “en combat”, a indiqué l’armée israélienne dans un communiqué. Suivez notre diffusion en direct.

L’Afrique du Sud appelle au retrait israélien de Rafah. Les avocats de Pretoria ont appelé les juges de la Cour internationale de Justice, la plus haute juridiction de l’ONU, à ordonner à Israël de mettre fin à une opération réclamée par l’Afrique du Sud. « génocidaire » et qui menace le « même la survie des Palestiniens ».

Un sommet de la Ligue arabe dominé par la guerre à Gaza. Les 22 dirigeants arabes se réunissent jeudi à Manama, au Bahreïn, pour un sommet axé sur le conflit. Ils s’étaient déjà réunis en novembre en Arabie Saoudite et avaient condamné l’offensive israélienne, tout en s’abstenant d’annoncer des mesures économiques et politiques punitives à son encontre.

Le leader du Hamas assure qu’il est « là pour durer ». “Nous disons que le Hamas est là pour rester (…) et ce sera au mouvement et à toutes les factions nationales de décider” [palestiniennes] décider de la gouvernance d’après-guerre à Gaza »a déclaré le chef du mouvement islamiste, Ismaïl Haniyeh, dans un discours télévisé.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Ce sera un moment festif et coloré » (Vidéo)
NEXT six morts, quarante blessés et seize disparus dans l’attentat contre le centre commercial de Kharkiv