La NASA veut faire fonctionner des trains en lévitation sur la Lune

La NASA veut faire fonctionner des trains en lévitation sur la Lune
La NASA veut faire fonctionner des trains en lévitation sur la Lune

Après avoir marché sur la Lune, pourrons-nous bientôt monter sur la Lune ? La NASA a annoncé le 2 mai avoir choisi les projets qu’elle financerait dans le cadre de son programme Innovative Advanced Concepts, pour poursuivre l’exploration spatiale.

L’agence spatiale américaine a retenu l’idée originale d’un système de réseau ferroviaire à la surface de la Lune, développée par un spécialiste en mécanique robotique, qui vise 2030 pour sa mise en service.

Une technologie baptisée Float, pour Flexible Levitation on a Track, c’est-à-dire « lévitation flexible sur un rail » en français. Dans le détail, des robots magnétiques sont censés circuler sur une piste flexible, posée sur la surface lunaire.

Retour des humains sur la Lune en 2026

Trois couches différentes permettront son fonctionnement : du graphite, pour la sustentation grâce à un champ magnétique, un circuit flexible, pour contrôler les mouvements, et des panneaux solaires pour la Source d’énergie du mécanisme.

L’objectif de ce train lunaire est de faciliter le transport de matériel et de charges lourdes lorsque les astronautes travaillent sur place. Il pourrait transporter jusqu’à 100 tonnes de marchandises chaque jour, à une vitesse de 1,69 km/h. La NASA prévoit également de renvoyer des humains sur la Lune en 2026.

Grâce à la reconnaissance de la NASA, qui versera 600 000 $ au concepteur, la deuxième phase du projet pourra démarrer, avec la conception d’un prototype.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Pierre Palmade jugé
NEXT l’acteur se confie sur sa « toute jeune » fiancée