« Nous espérons que la photo du pique-nique fera le tour du monde »

« Nous espérons que la photo du pique-nique fera le tour du monde »
Descriptive text here

Le 26 mai, l’avenue des Champs-Élysées sort sa nappe à carreaux. Entre l’Arc de Triomphe et l’avenue George-V, une nappe de 216 mètres de long et 4 112 m2 sera érigée pour accueillir Le grand pique-nique des Champs. Le chef Guillaume Gomez est « l’invité d’honneur sympathique et symbolique », affirme Marc-Antoine Jamet, président du comité des Champs-Élysées, rappelant qu’il « a tenu le piano de l’Elysée pendant quatre présidents ». [1997-2021] « .

Avec ce pique-nique géant, le comité des Champs-Élysées ambitionne de créer « une usine à mémoire » sur la plus belle avenue du monde, comme ce fut le cas avec les séances de cinéma ou la dictée géante. «On espère que la photo du pique-nique fera le tour du monde», admet Marc-Antoine Jamet. L’ambition est aussi de montrer que les Champs-Élysées ne sont pas « seulement une avenue de shopping mais aussi une avenue de rassemblement ».

Nous recyclons et nous ne gaspillons pas

Plus de 3 700 invités sont attendus. Ceux-ci ont été choisis par tirage au sort (le troisième et dernier a lieu le 21 mai) parmi les 238 000 personnes inscrites sur la plateforme paris.fr/legrandpiqueniquedeschamps. Pour rappel, le pique-nique est gratuit et les convives recevront des « paniers-repas spécialement cuisinés par des restaurateurs » préparés par huit enseignes de l’avenue.

L’événement « populaire, parisien, proche » aura aussi « une dimension environnementale et écologique », précise Marc-Antoine Jamet. La nappe est « recyclée et recyclable » et il n’y aura aucun déchet avec l’association Le Chaînonmissant qui collectera les surplus alimentaires.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Michael Cohen, témoin vedette du procès de Donald Trump, accusé d’avoir menti au sujet d’un appel téléphonique avec de l’argent secret
NEXT Fabriquer une batterie en Europe réduirait son empreinte carbone jusqu’à -60% / Pour les sites de production la France est en avance