Joe Biden propose un débat à Donald Trump… mais impose ses conditions

Joe Biden propose un débat à Donald Trump… mais impose ses conditions
Joe Biden propose un débat à Donald Trump… mais impose ses conditions

Vers un remake du débat de 2020 ? Joe Biden a invité son adversaire politique Donald Trump à débattre en amont de l’élection présidentielle de novembre prochain. Et le démocrate ne propose pas un, mais deux rendez-vous au républicain.

Joe Biden part (enfin) au combat. Le président américain a déclaré ce mercredi 15 mai vouloir débattre à deux reprises avec son principal rival en vue de la présidentielle de novembre 2024, Donald Trump… Mais seulement si son adversaire accepte ses conditions. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que celles-ci sont strictes, comme le révèle le « New York Post ».

« Aujourd’hui, il dit qu’il veut à nouveau débattre de moi. Dans ce cas, fais-moi plaisir, mec. Je le ferai même deux fois », a déclaré Joe Biden dans un message vidéo. Quelques heures plus tard, l’équipe présidentielle a néanmoins demandé que les débats soient organisés dans un studio de télévision « avec des microphones qui s’arrêtent automatiquement lorsque le temps de parole est écoulé », sans public et retransmis en direct.

La suite après cette annonce

Les débats proposés excluraient également Robert F. Kennedy Jr. et tout autre candidat tiers, bien que la Commission des débats présidentiels (CPD) – l’organisation qui coordonne les débats présidentiels depuis des décennies – autoriserait tout candidat à atteindre 15 %. dans les sondages pour participer à ces jeux.

La suite après cette annonce

Trump est « prêt »

« Allons nous battre !!! » Donald Trump a accepté le défi de Joe Biden dans un article sur Truth Social, se disant « prêt et disposé » à débattre de lui. Son équipe a également assuré qu’elle était prête à discuter avec celle de son adversaire « à tout moment, n’importe où et de n’importe quelle manière ». Mais « pour que ce soit plus excitant », Donald Trump souhaite que le débat se tienne dans « une très grande salle ». Même s’il semble que Biden ait peur des foules», déplore-t-il.

Dans son message vidéo, Joe Biden a déclaré moqueusement : « Choisissons les dates Donald. J’ai entendu dire que tu étais libre mercredi. Une référence au seul jour de repos hebdomadaire accordé à Donald Trump dans son procès sur l’affaire des paiements cachés à l’ancienne actrice porno Stormy Daniels.

La suite après cette annonce

La suite après cette annonce

Ces débats promettent d’être ponctués de punchlines et de piques. Mais reste à savoir quand ces mesures pourront avoir lieu. Le CPD parle du 13 ou du 15 juin (après le sommet du G7 en Italie), puis d’une seconde date en septembre. Alors, les deux camps parviendront-ils à aligner leurs agendas… sinon leurs violons ? Le suspense.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Nikki Haley se rapproche-t-elle d’une candidature à la vice-présidence ? – .
NEXT quelle est la différence avec l’assurance décès ? – .