Records à Wall Street après des données d’inflation encourageantes – 15/05/2024 à 22h49

Records à Wall Street après des données d’inflation encourageantes – 15/05/2024 à 22h49
Descriptive text here
La Bourse de New York a fini en nette hausse mercredi, ses trois principaux indices signant des records, alors que la progression moins importante qu'attendu d'un indicateur clé sur l'inflation aux Etats-Unis a renforcé les espoirs de voir la Réserve fédérale (Fed) procéder à une baisse des taux d'intérêt.          L'indice Dow Jones  .DJI  a gagné 0,88%, ou 349,89 points, à 39.908,00 points.      Le S&P-500  .SPX , plus large, a pris 61,47 points, soit 1,17%, à 5.308,15 points.     Le Nasdaq Composite  .IXIC  a avancé de son côté de 231,21 points (1,40%) à 16.742,39 points.          Alors que le Nasdaq a signé un record pour une deuxième séance consécutive, le S&P-500 et le Dow Jones ont dépassé les pics atteints fin mars. Le Dow s'est rapproché davantage du seuil de 40.000 points, qu'il n'a jamais franchi.     Wall Street est restée sur la dynamique positive de mardi ayant découlé de commentaires rassurants du président de la Fed, Jerome Powell, à propos de l'économie américaine, de l'inflation et des perspectives pour la politique monétaire.     Le rapport sur les prix à la consommation en avril aux Etats-Unis, publié dans la journée et montrant une hausse moins importante qu'anticipé, a nourri l'espoir d'un repli de l'inflation et renforcé auprès des traders l'hypothèse de deux baisses des taux cette année - en septembre et en décembre.     "C'est un soulagement de ne pas avoir eu un quatrième rapport consécutif sur les prix à la consommation plus élevé qu'attendu", a commenté Carol Schleif, directrice des investissement chez BMO à Minneapolis.     "Il est clair que les marchés ont apprécié que les données sur l'inflation soient moins fortes. Les ventes au détail ont été inférieures aux attentes. L'économie est sortie de son ébullition et opère à un rythme plus durable", a-t-elle ajouté.     Un rapport publié aussi dans la journée montre que les ventes au détail aux Etats-Unis sont restées stables en avril, de manière inattendue, suggérant que les dépenses des consommateurs marquent le pas.     Les principaux indices de Wall Street sont en hausse cette année, portés par des résultats d'entreprises supérieurs aux attentes et par la perspective de voir la Fed parvenir à réduire l'inflation sans enrayer la croissance économique, avant de baisser tôt ou tard les taux.     Parmi les secteurs majeurs du S&P-500, les technologies  .SPLRCT  et l'immobilier  .SPLRCR  ont été les plus performants lors de la séance du jour.     Côté valeurs, à noter, la hausse de 3,6% de Nvidia  NVDA.O , qui a contribué à porter le S&P-500, de même que Super Micro Computer  SMCI.O , qui a bondi de 15,8% en profitant aussi de l'engouement des investisseurs pour l'intelligence artificielle (IA).     D'autres valeurs technologiques, comme Microsoft  MSFT.O  et Apple  AAPL.O , ont progressé.        (Rédigé par Jean Terzian)     
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La légende madrilène fait une grande annonce
NEXT Guirassy schießt Stuttgart zur Vizemeisterschaft – .