le suspect inculpé et écroué pour meurtre

le suspect inculpé et écroué pour meurtre
Descriptive text here

Mise à jour 15 mai 2024 à 15h48

Publié le 15 mai 2024 à 15h45 par Fanny Bardin

Le suspect dans l’affaire du corps démembré retrouvé dans une valise à Paris a été mis en examen et écroué pour meurtre après s’être présenté lui-même à la police.

>>>>>>

© garnouille11 / GettyImages

Un corps démembré retrouvé dans une valise Un suspect parisien mis en examen pour meurtre

Lire plus tardEnregistréSuivez #meurtre#meurtre Suivi

C’est une véritable tragédie qui s’est produite à Paris. Le week-end dernier, dans la nuit du samedi 11 mai au dimanche 12 mai 2024, un corps démembré a été retrouvé dans une valise sous le pont d’Austerlitz par les pompiers qui répondaient à un incendie de poubelles. Il s’agissait du corps d’un homme tétraplégique de 56 ans.

Découvrez notre dernier podcast

Le suspect s’est rendu à la police

Très vite, le parquet de Paris ouvre une enquête pour « homicide volontaire ». Puis, il confie les investigations à la brigade criminelle de la police judiciaire de Paris. Au lendemain de la macabre découverte, un homme de 35 ans se présentant comme l’aidant de la victime s’est présenté au commissariat de La Défense et a avoué le meurtre.

Selon nos confrères de BFMTV, le suspect aurait tué son « patient » âgé de 56 ans et atteint de sclérose en plaques. Ce dernier aurait manqué de respect à son épouse un mois plus tôt, et une dispute a alors éclaté entre les deux hommes. À ce moment-là, le suspect se serait mis en colère, aurait étranglé la victime à mains nues avant de lui donner plusieurs coups de poing et de la tuer. Par la suite, le meurtrier présumé a coupé la victime avant de cacher son corps dans une valise.

Le suspect inculpé

Ce mercredi 15 mai 2024, le parquet de Paris a indiqué que ce mardi 14 mai, le suspect a été mis en examen par un juge d’instruction pour homicide volontaire sur personne vulnérable puis écroué. Ayant commis ce crime, Un homme de 35 ans risque la prison à vie. Le parquet a également précisé qu’un juge des libertés et de la détention avait alors placé le suspect en détention provisoire.

AuAFPMe Emanuel de Dinechin, l’avocat du suspect, a déclaré “à ce stade, il n’est pas encore possible de déterminer les circonstances exactes du crime”. Avant de préciser : « Il appartiendra aux enquêteurs de mettre en valeur les éléments matériels et psychologiques qui est entré en jeu pendant l’acte ».

Sources utilisées : BFMTV, AFP

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un Mongol parcourt le monde à vélo pour regarder un match à Old Trafford et se retrouve avec Rooney
NEXT l’essence et le diesel plus chers aujourd’hui