chargement du 1er navire autorisé – .

Le Bénin a levé l’interdiction d’expédition du Pétrole Nigérien, a annoncé, ce mercredi 15 mai 2024, le ministre béninois des Mines Séidou Adambi lors d’une conférence de presse organisée conjointement avec le représentant de la délégation chinoise en mission au Bénin.

Le président Patrice Talon a reçu ce mercredi à la présidence du Bénin une délégation chinoise présentée par l’ambassadeur de Chine au Bénin. Lors de cette rencontre dont l’objectif est d’apaiser les tensions entre le Bénin et le Niger, le sujet de l’oléoduc était à l’ordre du jour.

Le Bénin lève l’embargo sur le pétrole nigérien

La délégation chinoise composée de responsables chinois du ministère des Affaires étrangères et du ministère de l’Energie, ainsi que des cadres de la China National Petroleum Corp (CNPC) entend trouver une solution pour lever l’embargo imposé par le Bénin sur le pétrole nigérien dans le cadre du projet Pipeline.

Bien évidemment, le Bénin était favorable à la demande de l’ambassadeur de Chine au Bénin, Peng Jingtao et de l’ensemble de sa délégation.

« Nous avons décidé d’autoriser le chargement du premier navire qui jette l’ancre dans nos eaux. Le Bénin n’a aucune intention de nuire aux intérêts de l’État du Niger ou à ceux de notre partenaire commun », a déclaré le ministre des Mines et de l’Energie, Samou Séidou Adambi lors d’une conférence de presse à l’issue de ladite réunion.

Le Bénin n’en démord pas

Lors de cette sortie médiatique, l’autorité ministérielle a réaffirmé la volonté du Bénin de jouer son rôle dans le cadre de l’accord incluant le projet d’oléoduc.

Pour lui, il s’agit d’une réponse à un courrier adressé par les douanes nigériennes aux douanes béninoises. Il rappelle toutefois que cette autorisation ne constitue en aucun cas une règle de conduite pour l’exploitation de l’oléoduc Bénin-Niger.

Pour cela, en attendant une levée définitive de l’interdiction d’acheminement du pétrole nigérien par le Bénin, le Ministre des Mines du Bénin a annoncé la tenue d’une réunion interétatique demandée par la société chinoise Wapco qui aura lieu dans le cadre de la poursuite de ce projet.

A noter qu’une délégation chinoise se rendra également à Niamey pour discuter avec les autorités nigériennes en vue de la levée du blocus à l’exportation du pétrole brut nigérien en provenance du Bénin.

BWTV

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Kylian Mbappé est-il le meilleur joueur de l’histoire du PSG ? – .
NEXT Lutte contre l’homophobie. La LFP, la FFF et les diffuseurs convoqués après la dernière journée