Patrice Talon fait une grande promesse au Niger…

Patrice Talon fait une grande promesse au Niger…
Patrice Talon fait une grande promesse au Niger…

Il y a quelques jours, Patrice Talon a imposé un blocus sur le pétrole nigérien en réponse à la décision des militaires au pouvoir de maintenir fermées leurs frontières avec le Bénin.

Cette nouvelle qui a fait le tour du monde a suscité de nombreux commentaires sur la toile. Dans ce dossier, Patrice Talon vient d’opérer un revirement spectaculaire.

Après avoir discuté dans la matinée du mercredi 15 mai 2024 avec une délégation chinoise, Patrice Talon a décidé de lever le blocus imposé.

La décision a été rendue publique lors d’une conférence de presse animée dans les locaux du ministère des Affaires étrangères.

Co-animée par le ministre de l’Energie et des Mines Samou Adambi et un représentant de la partie chinoise, cette rencontre avec les médias a permis d’officialiser la décision du gouvernement béninois de lever le blocus sur l’acheminement du pétrole nigérien.

En plus de lever le blocus, le président béninois, Patrice Talon, a fait une grande promesse au Niger et à la Chine.

Le président béninois s’est en effet engagé à respecter tous ses engagements dans le cadre du projet.

Cette annonce fera sans aucun doute plaisir aux autorités nigériennes qui, espèrent de nombreux observateurs, apaiseront les relations tendues entre les deux pays.

Pour rappel des faits, le chef de l’Etat béninois avait justifié sa décision d’interdire l’expédition du pétrole nigérien depuis la plateforme de Sèmè-Podji par le refus de la junte nigérienne de discuter.

En effet, Patrice Talon a d’abord évoqué toutes les démarches qu’il a entreprises pour normaliser les relations entre les deux pays frères, le Bénin et le Niger. Le numéro 1 béninois a indiqué que malgré l’ouverture des frontières côté béninois, l’envoi de messages et surtout, l’envoi du chef de la diplomatie béninoise Olushegun Bakari à Niamey, il n’a reçu aucune réponse de la part des autorités de la transition nigérienne.

Par ailleurs, se plaignant tout de même de l’état actuel des relations entre son pays et le Niger, Patrice Talon, estime que le « les échanges entre pays doivent se faire de manière formelle et structurée, selon RFI. Il rappelle que ce sont les Chinois qui l’ont tenu informé de l’arrivée officielle de la délégation nigérienne pour l’inauguration du pipeline, rapporte notre confrère Jean-Luc Aplogan, correspondant de RFI à Cotonou.

Sur la question de l’importation des céréales du Bénin au Niger, « nous ne pouvons pas être considérés comme des ennemis et voulons notre collaboration et nos moyens »a indiqué Patrice Talon.

« Je suis attristé par les relations tendues entre le Niger et le Bénin, deux pays amis et frères », a regretté le chef de l’Etat béninois. « Prendre le Bénin comme un pays ennemi et répandre le fait qu’il a massé des troupes étrangères à ses frontières pour attaquer le Niger est totalement ridicule », » a-t-il conclu sur le sujet.

Retrouvez l’essentiel de l’actualité sur notre compte Tiktok.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Bardella est à la hauteur », « Un grand premier ministre »… Chaque camp satisfait de la performance de son champion
NEXT « L’équipe de France sera finie après l’Euro »