Des Femmes Engagées offrent des produits d’hygiène au Centre National de Référence des Fistules Obstétricales

Des Femmes Engagées offrent des produits d’hygiène au Centre National de Référence des Fistules Obstétricales
Des Femmes Engagées offrent des produits d’hygiène au Centre National de Référence des Fistules Obstétricales

A l’occasion de la célébration de la Journée Nationale de la Femme Nigérienne (JNFN), Femmes Engagées a fait don de produits d’hygiène au Centre national de référence des fistules obstétricales, le lundi 13 mai 2024. Le don a été réceptionné par le directeur adjoint du centre, le Colonel Major. Oumarou Salissou.

A cette occasion, une importante délégation s’est rendue au centre pour rendre visite aux patients admis et célébrer avec eux cette journée. « Depuis l’événement du 26 juillet 2023, on se dit partout où il y a une femme qui a un seul problème, on va être à ses côtés. Le 8 mars 2024, nous étions dans une commune rurale pour apporter un don composé de produits comme de l’eau de Javel, du savon liquide, de l’eau de Cologne, car ce sont des produits nécessaires dans la vie de nos sœurs. S’il est possible de prendre des jours pour venir les former à la fabrication de ce savon afin qu’ils soient indépendants, nous n’hésiterons pas un seul instant à le faire. La refondation voudrait que toutes les femmes apprennent un métier pour qu’elles puissent contribuer au développement du pays et nous nous engageons pour la refondation de ce pays », a confié la coordinatrice de Femmes Engagées, Mme Abdou Mariatou.

De son côté, le directeur adjoint du Centre national de référence des fistules obstétricales, le Colonel Major Oumarou Salissou, a souligné que cette action arrive à point nommé dans la mesure où elle permettra de soulager les femmes bénéficiaires. « En effet, Femmes Engagées sont venues aujourd’hui au Centre national de référence des fistules obstétricales parce qu’elles sont convaincues que les femmes qui sont ici sont des femmes qui ont besoin d’aide. Ce qu’ils ont apporté est symbolique, mais il est profondément apprécié par le personnel du centre et les patients », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le Colonel Major Oumarou Salissou a souligné que les femmes qui se trouvent dans le centre n’ont pas d’autres options. « Le soutien que les femmes apportent à leurs sœurs victimes de fistule est aussi un plus pour nous car on y retrouve la considération du centre », a-t-il conclu.

Omar Abdou (Stagiaire)

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les actions stagnent, le dollar se raffermit avant la Fed ; la crypto grimpe
NEXT Acteur principal, réalisateur, période racontée… Ce que l’on sait du biopic sur Johnny Hallyday annoncé au Festival de Cannes, actuellement en préparation