Condamné à perpétuité pour avoir tué sa grand-mère avec une tronçonneuse

Condamné à perpétuité pour avoir tué sa grand-mère avec une tronçonneuse
Condamné à perpétuité pour avoir tué sa grand-mère avec une tronçonneuse

La cour d’assises de Charente a rendu son verdict ce mardi 14 mai 2024, condamnant un homme de 27 ans à la réclusion à perpétuité avec une période de sûreté de 20 ans. Cette décision fait suite au terrible meurtre de sa grand-mère de 76 ans en 2021, perpétré à la tronçonneuse.

Le corps mutilé de la victime, en partie calciné, a été découvert par un voisin sous l’appentis d’un poulailler près de sa maison dans le village des Pins, au nord-est d’Angoulême selon Ouest France.

Négation puis aveu : L’histoire tragique d’un conflit familial

D’abord interrogé comme témoin, le jeune homme a d’abord nié son implication avant de finalement passer aux aveux, confronté à des preuves accablantes. Selon les enquêteurs, les relations entre le meurtrier et sa grand-mère s’étaient dégradées depuis le décès de son père au milieu des années 2010, marquées par d’incessantes querelles autour de l’héritage familial.

Le drame sous l’emprise de l’alcool

Le soir du drame, l’accusé, sous l’emprise de l’alcool, s’est rendu au domicile de sa grand-mère où il aurait endommagé la propriété en découpant des volets à la tronçonneuse. Il aurait alors été surpris par sa grand-mère à proximité du poulailler. Lors d’un interrogatoire poignant, il a déclaré : « Ce n’était pas pour tuer ma grand-mère, il n’y avait rien de prémédité. » Avant de s’excuser auprès des parties civiles pour son geste « atroce », il a expliqué avoir été submergé par ses émotions en voyant des photos de son défunt père, ce qui a déclenché sa colère : « J’ai pleuré. Mon chagrin s’est transformé en haine. J’ai encore pensé […] ce que ma grand-mère lui a fait. Je voulais aller brûler sa maison. J’ai paniqué, je lui ai couru dessus avec la tronçonneuse. »

Conséquences juridiques : une peine sévère pour un crime tragique

La cour d’assises, après avoir pris en compte les circonstances et les aveux du prévenu, a décidé de le condamner à la réclusion à perpétuité, avec une période de sûreté de 20 ans.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Pouvoir d’achat (mai 2024) – Assurances et abonnements soutiennent l’inflation – Actualités
NEXT “L’Ukraine a encore des restrictions dans sa défense”, regrette Volodymyr Zelensky