«Je pensais que ce serait plus facile de revenir»

«Je pensais que ce serait plus facile de revenir»
«Je pensais que ce serait plus facile de revenir»

Privé de Roland-Garros, Simona Halepqui revient de suspension, est toujours à Paris cette semaine, pour concourir dans le WTA 125 de Paris. La Roumaine n’a pour l’instant disputé qu’un seul match depuis la fin de sa suspension. C’était pour Miami et elle s’inclina devant Paula Badosa. Depuis, quelques ennuis physiques l’ont éloignée du circuit. Après avoir heurté le toit de Chatrier mardi avec Alizé Cornetl’ancien numéro 1 mondial affrontera l’Américain McCartney Kessler, 123ème mondial. Dans les colonnes de L’équipecelle qui est libérée de sa suspension depuis mars a évoqué les difficultés depuis son retour.

Simona Halep a fait son retour en mars à Miami

“Je suis redevenu joueur de tennis et ça m’a manqué”

“Je pensais que ce serait plus facile de revenir, mais c’est compliqué”admis avec honnêteté Halep. “Mon corps est passé à autre chose, c’est difficile de retrouver le rythme. J’ai recommencé à Miami, mais je n’étais pas prêt pour la compétition. Je dois être patient et ne pas risquer une grosse blessure. Oui, je suis redevenu joueur de tennis et ça m’a manqué. Je suis content d’être de retour, mais je sais que les matches vont être compliqués. 1149ème mondiale, la Roumaine doit compter pour le moment sur des wild card pour disputer les tournois WTA et Majors…

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV la mère de l’adolescent va lancer un appel national à témoins
NEXT Via ses données, LinkedIn établit une cartographie de l’emploi régional