Une minute de silence observée à Millau après le meurtre de deux surveillants pénitentiaires

Comme presque partout en France, le personnel du tribunal de grande instance de Millau et les policiers municipaux ont observé une minute de silence ce mercredi 15 mai à 11 heures en hommage à leurs deux collègues tués lors d’une attaque contre un fourgon pénitentiaire. qui transportait vers l’Eure un prisonnier évadé depuis.

Le personnel du tribunal de Millau.

Pour rappel, mardi 14 mai vers 11h30 au péage d’Incarville, la camionnette a été prise pour cible par des assaillants qui ont ouvert le feu à l’arme automatique. Deux gardiens de prison ont été tués sur le coup et trois autres ont été grièvement blessés. Le détenu, profitant de la confusion, a réussi à s’enfuir.

Aussitôt alertée, la police a déployé un gros dispositif autour de la zone. Le plan Épervier a été lancé pour retrouver le fugitif, identifié comme Mohamed Amra, un individu déjà connu de la police pour tentative d’homicide et trafic de drogue.

L’attaque a suscité une vive émotion au sein de l’administration pénitentiaire et dans tout le pays. Des hommages aux deux agents décédés ont été rendus par les autorités et les syndicats. Ce dernier a également dénoncé les conditions de travail difficiles des surveillants pénitentiaires et le manque chronique de personnel.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV DIRECT. Lyon – PSG : chaos avant la finale, suivez l’avant-match
NEXT qu’est-ce que Sniffy, la poudre blanche pour « sniffer » légalement ? – .