Kevin De Bruyne est toujours blessé, Guardiola donne de ses nouvelles – Tout le football

Kevin De Bruyne est toujours blessé, Guardiola donne de ses nouvelles – Tout le football
Kevin De Bruyne est toujours blessé, Guardiola donne de ses nouvelles – Tout le football

Kevin De Bruyne a été passeur ce mardi sur le terrain de Tottenham, et Manchester City est en tête de la Premier League. La routine… comme, malheureusement, le fait que le Diable Rouge soit sorti sur blessure.

Est-ce une petite catastrophe qui se profile à l’horizon pour les Diables Rouges ? Ce mardi soir, alors que Manchester City s’imposait sur la pelouse de Tottenham (0-2), Kevin De Bruyne s’est encore montré décisif, délivrant une 10e passe décisive cette saison en Premier League… mais en est ressorti blessé.

De Bruyne s’est en effet effondré après un duel avec Pape Sarr, à la 56e minute de jeu. Le Diable Rouge a pris un gros coup à la cheville et n’a pas pu conserver sa place, il a été remplacé à la 68e minute. minute de jeu de Jérémy Doku.

Après le match, Pep Guardiola a fait une brève mise à jour concernant son joueur. “Kevin a un problème à la cheville”, a déclaré l’entraîneur, sans donner plus de détails. Quand on connaît la fragilité du Belge, il y a naturellement de quoi s’inquiéter, mais on en saura certainement plus dans les prochaines heures.

Kevin De Bruyne va-t-il rater l’Euro 2024 ?

Manchester City, avec cette victoire, se retrouve en tête du championnat avec un match à jouer contre West Ham United. Kevin De Bruyne aura eu un gros rôle à jouer dans cette remontée avec 10 passes décisives après avoir raté la moitié de la saison pour cause de blessure.

Du côté de Domenico Tedesco, on est malheureusement habitué à cette situation : De Bruyne n’a plus joué en équipe nationale depuis le 28 mars 2023. Mais les supporters et le sélectionneur retiendront leur souffle en espérant que KDB ne soit pas à nouveau gravement blessé. toucher…

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Etude de la démocratie et du KI – .
NEXT La Bourse de Paris ronge son frein en attendant les prochains chiffres de l’inflation aux Etats-Unis