« sans précédent » signifie déployé

« sans précédent » signifie déployé
« sans précédent » signifie déployé

Au lendemain de l’attaque d’un fourgon pénitentiaire qui a causé la mort de deux surveillants et trois blessés, les recherches se poursuivent pour retrouver les malfaiteurs et le prisonnier évadé.

L’ESSENTIEL

  • Une camionnette transportant un détenu entre Rouen et Evreux a été attaquée sur l’autoroute A154, mardi 14 mai. Deux gardiens de prison ont été tués. Deux autres ont été grièvement blessés et un légèrement.
  • L’attaque a été menée par un commando d’au moins cinq malfaiteurs qui utilisaient deux véhicules. Les agresseurs ainsi que le détenu évadé ont pris la fuite.
  • Le plan Épervier, qui permet de mettre en alerte les différents niveaux de commandement de la gendarmerie, et de mobiliser des unités sur le terrain, a été déclenché.
  • L’intersyndicale a appelé à une journée des « prisons mortes » ce mercredi 15 mai.

9h40 | Prisons bloquées dans les Yvelines

La maison d’arrêt de Bois-d’Arcy, dans les Yvelines, est bloquée par plus de 130 personnes, rapporte Le Parisien, précisant avoir incendié des palettes. Au sein de la maison d’arrêt, une quinzaine de personnels assurent le fonctionnement minimum de la prison contre une quarantaine en temps normal. Les extractions et parloirs prévus dans la journée ont été annulés.

Au centre central de Poissy, 80 agents se sont rassemblés devant l’entrée de l’établissement. Les visites ne peuvent pas non plus être garanties, rapporte le journal.


9h10 | Immense capacité financière des organisations criminelles

L’attentat de mardi “confirme un certain nombre d’inquiétudes que nous exprimons dans notre rapport” sur le trafic de drogue, a déclaré sur France Inter le sénateur PS Jérôme Durain. Lors de l’élaboration de ce rapport, les surveillants pénitentiaires ont fait part de leurs craintes, expliquant que le « risque d’évasion préméditée en lien avec des organisations criminelles était réel, notamment en raison de leurs immenses capacités financières ».


8h50 | “Trop c’est trop”

“On voit nos collègues se faire tuer, trop c’est trop”, a réagi Rodrigue Lamon, secrétaire local de la prison CGT, sur BFMTV. “Aujourd’hui, nous ne sommes plus en sécurité, nous faisons notre travail du mieux que nous pouvons et c’est notre récompense”, a-t-il ajouté, estimant que “l’Etat doit faire quelque chose” d’heure ou “les moyens ne sont pas là”.

L’intersyndicale des prisons a appelé à une journée « Prisons mortes » pour bloquer les administrations pénitentiaires, en soutien aux deux agents décédés mardi.


8h30 | Qui est « La Mouche » ?

Un détenu est en fuite après l’attaque à la voiture de mardi. Il s’agit de Mohamed Amra, alias « La Mouche ». Détenu particulièrement surveillé (DPS) âgé de 30 ans, il est à la tête de tout un réseau de trafic de drogue.

Attaque mortelle contre un fourgon pénitentiaire dans l’Eure : qui est « La Mouche », le détenu évadé ?


8h25 | Trouvez le prisonnier et le gang

Invité sur RTL ce mercredi matin, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a assuré que des moyens “sans précédent” avaient été déployés “pour retrouver non seulement la personne qui s’est enfuie, mais pour retrouver la bande qui l’a libéré dans des conditions ignobles”. Qualifiant l’attentat de « barbarie de sang-froid », il a déclaré que « nous devons aussi juger cette sauvagerie qui affecte notre société et qui tue les pères de famille ».

Violences en Nouvelle-Calédonie : une personne tuée par balle, révision constitutionnelle adoptée

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La flambée des prix du gaz naturel aux Etats-Unis incite les foreurs à revenir au puits en mai – 24/05/2024 à 18h57 – .
NEXT quatre morts dans l’effondrement d’un bar-restaurant rempli de touristes