Sweeney s’adresse aux médias avant le retour des Bruins en Floride

Sweeney s’adresse aux médias avant le retour des Bruins en Floride
Sweeney s’adresse aux médias avant le retour des Bruins en Floride

BEDFORD, Mass. – Le directeur général des Bruins, Don Sweeney, s’est adressé aux médias lundi après-midi avant le vol de retour de l’équipe vers la Floride pour le cinquième match de mardi. Alors que les Black & Gold font désormais face à un déficit de 3-1 face aux Panthers, Sweeney a abordé un certain nombre de sujets, notamment Le statut de Brad Marchand, la façon dont il pense que l’équipe a joué jusqu’à présent, ainsi que les décisions controversées des arbitres qui ont entouré la série.

Sur la santé de Brad Marchand…

Sweeney : « Brad a patiné aujourd’hui, il voyagera avec l’équipe. Il est toujours au jour le jour. J’espère qu’il continuera… les gars doivent lui donner une chance.

À propos de la contestation ratée des Bruins pour obstruction du gardien de but sur le but égalisateur de la Floride en troisième période du match 4…

Sweeney: « Nous ne sommes pas en mesure de critiquer les officiels… c’est le protocole standard. Grâce à cela, nous aurons terminé. Je n’ai donc aucune intention de critiquer mon propos. Le principe général que j’ai est, pour être tout à fait honnête avec vous, vous ne devriez pas demander à l’entraîneur après le match ce qu’il pense de l’arbitrage et de ce qui se passe.

« Vous devriez vraiment vous concentrer sur ce que nous n’avons pas fait assez bien au cours du match pour gagner un match de hockey. Ces questions doivent être adressées soit aux superviseurs des officiels, aux superviseurs des séries et/ou aux officiels. Vous voulez un accès total ou de la transparence, alors placez les fonctionnaires devant le micro pour répondre aux questions. Ce sont les seuls à avoir l’expérience nécessaire pour pouvoir gérer quelle que soit l’interprétation qu’ils ont appliquée, l’article 69 en l’occurrence, pour répondre à votre question. C’est ça…

« De toute évidence, nous l’avons contesté à cause de notre interprétation… ne faites pas de déclaration, restez simplement devant et répondez aux questions. C’est aussi simple que ça.”

Sur le manque de discipline de l’attaquant de Floride Sam Bennett suite à son coup à la tête de Brad Marchand au début du match 3…

Sweeney: « Le ministère de la Sécurité des joueurs doit faire une déclaration sur la façon dont il interprète cette situation. Nous avons vu tous les angles que vous pouvez imaginer. Ce n’est pas différent de lorsque Brad lui-même a été appelé sur le tapis et que des comparables sont examinés. C’est leur travail, leur responsabilité de protéger les joueurs et nous devons respecter cela, quel que soit leur jugement. Ce n’est pas une Source de frustration de notre part.

À propos du moment où l’angle définitif montrant la frappe de la main droite de Bennett, Marchand, a été mis à la disposition des Bruins…

Sweeney : «Nous ne l’avons reçu que plus tard. Si nous l’avions eu plus tôt, nous l’aurions peut-être transmis. De toute évidence, quelqu’un l’a fait et l’a transmis. Nous avons toujours ressenti cela, mais c’était plus définitif quant à ce qui s’est passé.

Sur la disponibilité des responsables auprès des médias pour discuter des appels importants…

Sweeney : « Un joueur, un entraîneur… à chaque match, vous les gars, vous leur demandez de manière critique qu’ils jouent bien ou mal, n’est-ce pas ? Je ne pense pas que ce soit différent. Si vous voulez un accès complet, si vous voulez de la transparence et des explications, alors les personnes qui prennent les décisions devraient expliquer, c’est aussi simple que cela pour moi. C’est une autre croissance dans notre jeu. “

Nous sommes confrontés à un déficit de 3-1 en série…

Sweeney : « Nos gars ont bien joué [Sunday] Ce soir-là, nous menions 2-0, ils sont revenus dans le match et nous n’y sommes pas parvenus. Ce n’est pas différent de la façon dont Toronto s’est senti mené 3-1 contre nous et de ce que nous avons ressenti l’an dernier, du fait qu’ils ont pris de l’ampleur. Nous devons juste descendre et gagner un match de hockey. Sortez et exécutez de la manière dont nous sommes capables et tout ira bien.

« C’est décevant de sortir de là hier soir en sachant que vous auriez pu égaliser une série. Il faut juste revenir en arrière et se concentrer sur un match à la fois. Toronto en a tiré un peu d’élan. Nos gars doivent juste se concentrer sur un bon départ [Tuesday] nuit et garder leur foule et avoir le sentiment qu’ils peuvent la clôturer de notre côté et faire le travail.

« Je sais que nos gars sont excités à l’idée de jouer. Il ne faut pas baisser la tête, il suffit de se recentrer sur ce que nous devons faire pour aller de l’avant.

D’avoir été surclassé de manière si significative tout au long de la série…

Sweeney : « Nous ne sommes pas une équipe qui tourne en volume, nous essayons d’obtenir de la qualité. Dans un monde parfait, vous obtenez à la fois de la qualité et de la quantité. Nous avons trois échappées [Sunday] soir, tu peux prolonger l’avance…ils en ont eu deux…Match 2 on est dans un match de hockey 2-1, on n’exécute pas en fin de période et ils prennent de l’élan. Hockey en séries éliminatoires. Nous devions définitivement mieux reconnaître certaines situations offensives et rester serrés défensivement, en restant au-dessus et en jouant derrière, en créant autant de trafic que possible.

“Nous n’avons pas eu beaucoup d’opportunités de rebond dans cette série, je pense que nous devons en générer un peu plus avec l’intention d’aller dans les zones les plus dures de la glace. Notre défense doit être un peu plus active pour pouvoir faire passer les rondelles et changer de couloir. Donnez à l’autre équipe le mérite d’avoir bloqué les tirs et faites simplement un meilleur travail. Nous sommes en retard dans la série parce qu’ils ont mieux exécuté que nous.

Sur les rappels du gardien Brandon Bussi et des attaquants Patrick Brown et Jayson Megna de Providence lundi matin…

Sweeney : « Nous voyageons à trois [goalies]. Michael DiPietro est allé s’entraîner avec quelques autres gars. Providence fait ses réunions de sortie, certains joueurs resteront dans les parages… Megna et Brown nous ont tous deux rejoint juste pour s’assurer que nous avons des corps et si des changements d’alignement doivent être apportés. Vous faites toujours un inventaire, maintenant que vous voyagez, assurez-vous que nous avons les numéros appropriés avec nous à cette période de l’année.

«Il suffit d’avoir différents joueurs à notre disposition si nous voulions lancer un look différent de quelque manière que ce soit ou si les joueurs sont fous. C’est comme ça à cette période de l’année, c’est assez courant dans la ligue.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Journée festive de préparation des deux ans de la Recyclerie de Saint-Affrique
NEXT Premières annonces d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie