après l’offensive russe, des « contre-attaques » menées dans la région de Kharkiv selon Volodymyr Zelensky

après l’offensive russe, des « contre-attaques » menées dans la région de Kharkiv selon Volodymyr Zelensky
après l’offensive russe, des « contre-attaques » menées dans la région de Kharkiv selon Volodymyr Zelensky

Les affrontements se poursuivent ce mardi 14 mai dans la région de Kharkiv, où la Russie a lancé une offensive d’envergure. Voici les informations à retenir ce mardi :

08h15.

« Contre-attaques » dans la région de Kharkiv

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a assuré lundi soir que Kiev menait des « contre-attaques » et que le secteur était renforcé. “Nous détruisons l’infanterie et l’équipement de l’occupant”, a-t-il assuré. Selon Volodymyr Zelensky, Kiev a également constaté des « activités hostiles », à savoir des « groupes de sabotage » et des « grèves » contre les autres régions frontalières de Soumy et de Tcherniguiv, dans le nord de l’Ukraine.

08h12.

La visite surprise de Blinken en Ukraine en pleine offensive russe

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken est arrivé mardi à Kiev pour une visite surprise, au moment où la Russie mène une vaste offensive dans le nord-est de l’Ukraine. En Russie, les médias ont fait état du mystérieux déraillement d’un train de marchandises provoqué par des « personnes non autorisées » dans la région de Volgograd (sud-ouest). Aucun détail n’a été fourni sur l’incident, mais Moscou a déjà accusé Kiev d’avoir attaqué le système ferroviaire russe.

Je suis retourné à Kiev aujourd’hui pour démontrer notre soutien indéfectible à l’Ukraine alors qu’elle défend sa liberté contre l’agression russe. pic.twitter.com/7ruIw6GgVd

– Secrétaire Antony Blinken (@SecBlinken) https://twitter.com/SecBlinken/status/1790227461374144669?ref_src=twsrc%5Etfw

08h12.

Près de 30 000 soldats russes dans la région de Kharkiv ?

Dans une interview, le chef de la sécurité nationale ukrainienne, Oleksandr Lytvynenko, a déclaré que « plus de 30 000 » soldats russes attaquaient la région de Kharkiv. Il estime cependant que, pour l’instant, aucune « menace » ne pèse sur la grande ville de Kharkiv, située à une trentaine de kilomètres de la zone de combat et qui comptait près d’un million et demi d’habitants avant l’invasion russe.

08h11.

La russie poursuit son offensive dans le nord-est, Kiev prétend tenir

Les combats se poursuivent mardi dans la région de Kharkiv, au nord-est de l’Ukraine, où l’armée russe a lancé une offensive et s’est emparée de dizaines de kilomètres carrés, Kiev affirmant détenir et avoir renforcé la zone. Les forces russes ont franchi la frontière vendredi et attaquent en direction de Lyptsi et Vovchansk, deux localités situées respectivement à une vingtaine et une cinquantaine de kilomètres au nord-est de Kharkiv, la deuxième ville d’Ukraine. Cette opération, qui pousse Kiev à mobiliser des renforts, fait craindre une percée russe face à une armée ukrainienne déjà en manque de moyens.

08h11.

Bonjour et bienvenue sur ce live

La Dépêche du Midi vous invite à suivre toute l’actualité liée à la guerre en Ukraine dans ce direct.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le prix du gaz butane augmente aujourd’hui au Maroc
NEXT Félicitations Barron! Trump et Melania encouragent leur fils alors qu’il obtient son diplôme de l’Oxbridge Academy