Vincent Lindon estime que « le statut d’artiste ne doit pas être un totem d’immunité »

Vincent Lindon estime que « le statut d’artiste ne doit pas être un totem d’immunité »
Vincent Lindon estime que « le statut d’artiste ne doit pas être un totem d’immunité »

Profitant de l’imminence du Festival de Cannes, qui s’ouvrira mardi 14 mai 2024, l’acteur Vincent Lindon a répété sur France Inter que les hommes devraient être davantage aux côtés des femmes dans le mouvement MeToo au cinéma.

« Je pense qu’aujourd’hui, les hommes doivent soutenir les femmes car ils ne peuvent pas être les seuls dépositaires de ce fléau des violences sexistes et sexuelles », a-t-il déclaré. Ils doivent le faire pour pouvoir construire leur souveraineté en parfaite égalité.»

« Les célébrités ne sont pas au-dessus des lois »

L’acteur de 64 ans a ajouté que « c’est un long chemin, mais nous devons (les aider). On peut aller beaucoup plus loin, car le statut d’artiste ne doit pas être un totem d’immunité. Nous ne sommes pas au-dessus des lois, les célébrités ont les mêmes lois que tout le monde. »

Celui qui joue dans Le deuxième actele film de Quentin Dupieux qui ouvrira le Festival mardi, a également déploré qu’on ne parle plus « assez de l’égalité salariale entre les hommes et les femmes » et que cette question soit « passée en 2e ou 3e plan alors que c’est très important ».

Une petite « nuance » face aux rumeurs

Mais alors que des rumeurs d’accusations liées à MeToo circulent depuis des semaines, Vincent Lindon a demandé que “dans ce combat pour l’égalité s’instaure un peu de nuance et de calme”. “C’est horrible, une rumeur”, a-t-il argumenté, “car aujourd’hui, une rumeur, c’est tout simplement une présomption de culpabilité.”

Notre dossier « Violences sexuelles »

L’acteur s’était déjà exprimé sur le sujet dans les colonnes de Ouest-France, fin février, appelant les hommes à “s’inviter résolument dans la lutte” et l’Etat, à commencer par la police et la justice, à ” prendre la mesure de ce drame sociétal ».

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Nicolas Seydoux reçoit le Prix CineEurope 2024
NEXT un homme portant un bracelet électronique assassiné en pleine rue – La Nouvelle Tribune