Indonésie – Les inondations tuent au moins 43 personnes dans l’ouest de Sumatra

Indonésie – Les inondations tuent au moins 43 personnes dans l’ouest de Sumatra
Indonésie – Les inondations tuent au moins 43 personnes dans l’ouest de Sumatra

TANAH DATAR, Indonésie, 13 mai (Reuters) – Au moins 43 personnes sont mortes et 15 sont portées disparues dans la province indonésienne de Sumatra occidental après des inondations et des coulées de lave froides provoquées par de fortes pluies, ont annoncé lundi les autorités.

Des pluies torrentielles samedi soir ont déclenché des crues soudaines, des glissements de terrain et des coulées de lave froide – un mélange de cendres volcaniques, de débris rocheux et d’eau boueuse – dans trois districts de la province de Sumatra occidental, a déclaré à Reuters le chef local des secours, Abdul Malik.

La coulée de lave froide, connue en Indonésie sous le nom de lahar, provient du mont Marapi, l’un des volcans les plus actifs de Sumatra dont l’éruption en décembre a fait plus de 20 morts.

“De fortes pluies ont transporté des éléments tels que des cendres et de grosses roches du volcan Marapi”, a déclaré Abdul Malik, ajoutant dans un communiqué que 43 personnes étaient mortes et 15 autres étaient toujours portées disparues.

Environ 400 sauveteurs, policiers et soldats ont été déployés lundi pour rechercher les personnes disparues, avec l’aide d’au moins huit excavatrices et drones.

Selon l’agence nationale de gestion des catastrophes (BNPB), près de 200 maisons ont été endommagées et 72 hectares de terres, dont des rizières, ont été touchées. Au moins 159 personnes de la localité d’Agam ont été évacuées vers les écoles voisines. (Reportage d’Aidil Ichlas à Tanah Datar et Ananda Teresia à Jakarta, version française Kate Entringer)

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La gestion de l’offre fait-elle vraiment augmenter les prix des aliments au Canada ? – .
NEXT après avoir été libéré, le premier suspect n’est plus inculpé