Ces 4 signes montrent que vous manquez de collagène (cela vous empêche de vieillir) – .

Ces 4 signes montrent que vous manquez de collagène (cela vous empêche de vieillir) – .
Ces 4 signes montrent que vous manquez de collagène (cela vous empêche de vieillir) – .

Cures à boire, cocktails, cosmétiques, gélules… Quelle que soit sa forme, le collagène est la grande tendance du moment. Protéine naturellement présente dans l’organisme, le collagène assure la cohésion et la souplesse de nos tissus, organes, articulations et muscles. Malheureusement, avec le temps, notre corps produit de moins en moins de collagène. “A partir de 25 ans, les cellules de l’organisme vont commencer à ralentir leur production, à raison d’environ 1,5% par an les premières années. Ainsi, au fil des années, cette réduction va s’accélérer. Les conséquences arriveront progressivement», précise Maxime Barret, spécialiste du collagène et co-fondateur de TWENTY DC proposant des nutricosmétiques aux peptides de collagène. Au moment de la ménopause (vers 50 ans), le collagène diminue drastiquement. Des facteurs externes tels que le tabagisme ou la surexposition aux rayons UV peuvent également avoir un impact sur la production de collagène. Que se passe-t-il lorsque nous en manquons ? Voici 4 symptômes évocateurs d’une carence en collagène.

Douleur articulaire

Le collagène (type II) est l’un des composants du cartilage des articulations synoviales, notamment du genou et du coude. “Il permet au cartilage d’être suffisamment « visqueux » pour faciliter le glissement des têtes osseuses les unes contre les autres.“, poursuit l’expert. En cas de carence en collagène, le cartilage s’amincit, le glissement entre les os est moins efficace, les chocs sont moins bien absorbés et des microlésions apparaissent, accélérant ainsi le vieillissement des articulations et l’apparition de douleurs articulaires.

Peau lâche et enfoncée

Une peau sèche, déshydratée et terne est le signe le plus visible d’un manque de collagène : «la peau est composée de 28% de protéinesdont le collagène est majoritaire», précise-t-il. Cet assèchement de la peau s’accompagne souvent de l’apparition de rides et ridules sur le visage. “Le collagène agit directement dans les couches de l’épiderme : il confère résistance, souplesse et cohésion aux cellules des tissus et contribue à leur élasticité et leur hydratation. Le collagène supportant moins l’épiderme car sa présence diminue, la peau a tendance à se détendre et s’élargir à certains endroits

L’apparition de la cellulite et des vergetures

En cas de manque de collagène, la peau est davantage marquée par la cellulite et les vergetures. “Une peau moins élastique et moins résistante supporte plus difficilement les changements de poids et les vergetures apparaissent plus facilement.», poursuit le spécialiste.

Des blessures plus fréquentes

Les tendinites, les luxations et les entorses sont plus susceptibles de survenir si le collagène du corps diminue. “Ces conséquences ne sont pas systématiques, mais il y a une augmentation du risque.

Pour compenser un manque de collagène, il est recommandé :

→ Enrichissez votre alimentation avec des antioxydants, connus pour augmenter la capacité de l’organisme à sécréter du collagène

→ Évitez le tabac

→ Pour bien s’hydrater de l’extérieur comme de l’intérieur (Bois de l’eau…)

→ Incorporer des aliments riches en collagène naturel (saumon, œufs, sardines, huîtres, etc.)

→ En complément (avec avis médical) : le collagène externe a une double action, il booste les stocks de collagène et stimule la production naturelle.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV VIDÉO – Coulées de boue impressionnantes dans la Somme après des tempêtes
NEXT Quelle est l’origine du bonnet phrygien ? – .