Edmond Tapsoba, Issoufou Dayo et Aziz Ky finalistes (catégorie football)

La Commission Générale du Golden Standard a tenu une conférence de presse ce lundi 13 mai 2024 à Ouagadougou pour donner les différentes articulations de la deuxième édition de la cérémonie de remise des prix aux meilleurs athlètes du Burkina Faso. Le Gold Standard 2024 sera connu le 13 juin 2024. Il existe trois catégories, à savoir le football, les disciplines associées et la catégorie « Burkindi ».

Qui succédera au membre du RS Berkane au Maroc, Issoufou Dayo, vainqueur de la première édition du Gold Standard ? Rendez-vous le 13 juin 2024. Pour cette édition, trois catégories sont en compétition. Il s’agit de la catégorie football, celle des disciplines associées et la catégorie « Burkindi ». Pour la première catégorie, les finalistes sont Edmond Tapsoba du Bayern Leverkusen (Allemagne), Aziz Stéphane Ky de Young African (Tanzanie) et Issoufou Dayo du RS Berkane (Maroc), finaliste pour la deuxième année consécutive. Selon le superviseur général d’Etalon en Or, Adama Salembéré, ce genre est dédié aux footballeurs burkinabè évoluant en équipe nationale et internationale. Il s’agit de mettre en valeur les performances de ces derniers.

Le superviseur général des Etalons d’Or a souhaité bonne chance aux Etalons qui affronteront l’Egypte et la Sierra Leone dans quelques jours

Concernant le Gold Standard des disciplines associées, il s’agit d’autres disciplines sportives (athlétisme, cyclisme, boxe, basket-ball, handball, lutte, taekwondo, natation, karaté, longue levée, etc.). Il y a six finalistes dans cette catégorie. Il s’agit de Fayçal Sawadogo (taekwondo), Hugues Fabrice Zango (triple saut), Iron Bibi (levage au loft), Marthe Koala (saut en longueur), Mathias Napaongo (boxe), Paul Domont (cyclisme). La dernière catégorie, le Prix Burkindi, compte trois finalistes, dont Barkissa Sawadogo (football), Marthe Koala (saut en longueur) et Safoura Compaoré (musculation). Cette catégorie est une récompense exclusivement réservée aux femmes. Elle entend offrir chaque année une fenêtre aux femmes, l’occasion de reconnaître leurs performances.

Les nouveautés !

Plusieurs innovations sont au programme de cette deuxième édition. Outre le prix «Burkindi» de la femme, il existe le prix Noufou Ouédraogo de la solidarité (NOS). Ce prix, a expliqué M. Salembéré, vise à inciter nos internationaux à prendre en compte les actions caritatives et de solidarité avec les populations. La troisième nouveauté, et non des moindres, est la récompense de cette édition des footballeurs internationaux champions de leurs championnats respectifs.

Plusieurs phases ont ponctué les travaux du jury selon son président, Pascal Ouédraogo

A écouter le président du jury, Pascal Ouédraogo, plusieurs étapes ont ponctué les travaux du jury. La première consistait à stabiliser le cadre de collecte des données. Cette phase permet de déterminer la grille d’évaluation convenue d’un commun accord entre le comité scientifique et les membres du jury. La deuxième phase consistait à déterminer les candidats par discipline. Il y avait treize nominés pour les footballeurs. La détermination des finalistes est la troisième phase. Elle a été réalisée sur la base des données collectées et de critères par discipline. Cela a été fait sur une feuille de calcul de performances. La dernière étape est la phase de détermination du Gold Standard dans chaque catégorie. Ce choix se fera en fonction des notes du jury mais surtout des votes du grand public. Le déroulement du vote sera communiqué ultérieurement, selon le président du jury.

Gold Standard est une initiative du journaliste sportif Lassina Sawadogo (à gauche)

Gold Standard a été créé en 2023 par le journaliste sportif Lassina Sawadogo via sa page Facebook. Le but de cette initiative est de reconnaître les mérites des athlètes au niveau international et national. Le parrain de cette édition est Ibrahim Ouédraogo, fils de feu Noufou Ouédraogo, fondateur du Centre de formation de football Naaba Kango (CFF-NK), basé à Ouahigouya, dans la région du Nord.

Obissa Juste à moi

Lefaso.net

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le premier jour révèle les voyages chaotiques des accusés
NEXT Trump Media licencie l’auditeur BF Borgers à la suite d’accusations de fraude auprès de la SEC