Recherché pour tentative de meurtre dans l’Essonne, un homme interpellé lors d’un contrôle routier à… Lorient

Recherché pour tentative de meurtre dans l’Essonne, un homme interpellé lors d’un contrôle routier à… Lorient
Recherché pour tentative de meurtre dans l’Essonne, un homme interpellé lors d’un contrôle routier à… Lorient

Les coups du sort font également partie des enquêtes judiciaires. Cette fin de course en est un bon exemple. Pourchassé par la police depuis de longs mois après une tentative de meurtre à Évry-Courcouronnes, un homme de 24 ans a finalement été interpellé ce week-end lors d’un contrôle routier… à 500 kilomètres de là.

Le fuyard de l’Essonne se trouvait dans son véhicule, à Lorient (Morbihan), lorsqu’il a croisé des policiers dans la nuit du 10 au 11 mai. Problème : l’homme roulait sans permis valide. Après cette première observation, les agents ont vérifié son identité. C’est là qu’ils découvrent que l’automobiliste est recherché par les services…

Un coup de couteau dans le coeur

La raison ? Une tentative d’homicide commise le 14 avril 2023. Un jeune homme a été poignardé au cœur devant l’auto-école du quartier du Canal, rue du Pont Amar à Évry. La victime, âgée de 22 ans, avait frôlé la mort.

L’enquête ouverte par la DCT (division du crime organisé) du 91 avait mis en lumière une vaine dispute entre deux jeunes hommes sur les réseaux sociaux. Avec, à l’origine, une parodie de tenue.

Les deux hommes s’étaient donné rendez-vous au Canal pour s’expliquer. Après une première bagarre à mains nues, l’un des deux protagonistes, « JC », a décidé de revenir sur les lieux accompagné de deux complices… dont l’un était armé d’un couteau, selon les investigations.

En décembre dernier, « JC » et un autre suspect ont été arrêtés et inculpés dans le cadre de cette affaire. Restait ce troisième suspect toujours en liberté. C’était sans compter sur le contrôle policier à Lorient.

Trois suspects inculpés

Des agents de la DCT 91 se sont rendus ce week-end en Bretagne pour prendre en charge le fugitif de 24 ans. L’homme a reconnu sa présence lors de la rixe ce jour-là, tout en assurant n’avoir “pas vu” un couteau sorti. Ce n’est que le lendemain, selon lui, qu’il a appris que la victime avait été poignardée au cœur.

Le suspect a été présenté ce dimanche 12 mai au tribunal judiciaire d’Évry-Courcouronnes, devant le juge d’instruction chargé du dossier. “Le suspect a été mis en examen des chefs de violences aggravées”, a précisé le parquet d’Évry-Courcouronnes.

Il a ensuite été placé sous contrôle judiciaire, comme « JC » en décembre dernier. Seul le deuxième suspect, qui a poignardé selon l’accusation, est placé en détention provisoire. L’enquête judiciaire se poursuit.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Où voir les films sélectionnés et primés en avant-première à Paris ? – .
NEXT Un énième immeuble évacué au centre-ville de Toulouse après l’effondrement partiel d’un plafond