Le RC Lens sous pression

Le RC Lens sous pression
Le RC Lens sous pression
Suisse

Si le point pris à Rennes (1-1) permet au RC Lens de rester sixième, c’est simplement provisoirement, en attendant le match en retard à Marseille. Tour d’horizon des différents classements secondaires lensois à la fin du 33ème journée de Ligue 1.

Clermont condamné, Monaco valide la deuxième place

Sur un scrutin favorable depuis plusieurs semaines, Monaco a validé sa deuxième place en s’imposant à Montpellier (0-2). Derrière, le trio Lille-Brest-Nice se disputera les trois places synonymes de Ligue des Champions et de Ligue Europa. Tenu en échec à Rennes, le RC Lens reste sixième mais menacé par Lyon et Marseille. Pas aidé par l’arbitrage, avec plusieurs décisions litigieuses à son encontre, Clermont a concédé une défaite de trop, sur sa pelouse, face à l’OL (0-1). Ainsi, le club auvergnat est officiellement relégué en Ligue 2. Sauf miracle lors de la dernière journée, il devrait être accompagné par Lorient, écrasé à Marseille (3-1) et qui compte trois points de retard et une différence de buts défavorable par rapport à Metz. Longtemps grand vainqueur de la soirée, le club lorrain s’est effondré dans les dernières minutes à Strasbourg (2-1). De quoi s’embarquer très probablement vers une barrière de tous les dangers.

Les résultats de la 33ème journée de Ligue 1 :

PSG – Toulouse : 1-3 (Mbappé/Dallinga, Gboho, Magri)

Strasbourg – Metz : 2-1 (Emegha, Andrey Santos / Mikautadze)

Rennes – Lens : 1-1 (Salah/Fulgini)

Marseille – Lorient : 3-1 (Aubameyang *2, Gigot/Mendy)

Clermont – Lyon : 0-1 (Mangala)

Nantes-Lille : 1-2 (Abline/David *2)

Montpellier – Monaco : 0-2 (Ouattara, Fofana)

Nice – Le Havre : 1-0 (Boga)

Brest – Reims : 1-1 (Munetsi/Brassier)

Le RC Lens n’a plus le contrôle

Sur le cliché, le RC Lens occupe toujours la sixième place de la Ligue 1, actuellement synonyme de qualification pour la Ligue Europa Conférence. Toutefois, le club artésien est désormais dépendant de l’OM. En cas de victoire lors de son match en retard, qui se jouera mercredi à Reims, le club phocéen prendrait la sixième place à la différence de buts. De son côté, le RC Lens tentera quoi qu’il arrive de terminer dignement la saison devant son public, dimanche prochain contre Montpellier, avec l’objectif de se rapprocher du top 5 des records à domicile.

Classement général : 6ème (50 points)

Classement d’attaque : 8ème (43 buts marqués)

Classement de la défense : 5ème (35 buts encaissés)

Classement à domicile : 7ème (30 points) (16 matchs joués)

Classement à l’extérieur : 11 (20 points) (17 matchs joués)

Angelo Fulgini débloque son compteur

Annoncé son départ avant le match, Angelo Fulgini a répondu de la meilleure des manières aux rumeurs en inscrivant son tout premier but de la saison en Ligue 1 à Rennes. Le milieu offensif rejoint ainsi le classement des buteurs du RC Lens en Ligue 1, toujours dominé par Elye Wahi. Buteur à huit reprises, l’ancien Montpelliérain devance toujours le tandem Florian Sotoca-Wesley Saïd, chacun ayant inscrit sept buts cette saison.

1. Elye Wahi : 8 buts

2. Florian Sotoca et Wesley Saïd : 7 buts

4. David Pereira da Costa : 4 buts

5 : Deiver Machado, Przemyslaw Frankowski : 3 buts

7. Morgan Guilavogui : 2 buts

8. Adrien Thomasson, Facundo Medina, Neil El Aynaoui, Jonathan Gradit, Oscar Cortés, Andy Diouf, Kevin Danso et Ruben Aguilar, Angelo Fulgini : 1 but

Rien ne bouge chez les passeurs

Aucune passe décisive n’ayant été accordée sur le but d’Angelo Fulgini, suite à une tête manquée d’Arthur Theate, le classement des meilleurs passeurs du RC Lens n’a pas changé après le nul à Rennes. Pas forcément très inspiré dans ce match, Florian Sotoca reste le meilleur pourvoyeur de ballons pour son équipe, avec 5 offrandes. Sauf grosse performance lors du dernier match, il devrait devancer Ruben Aguilar et Adrien Thomasson, auteur chacun de 3 passes décisives.

1. Florian Sotoca : 5 passes décisives

2. Ruben Aguilar, Adrien Thomasson : 3 passes décisives

4. Angelo Fulgini, Elye Wahi, Przemyslaw Frankowski, David Pereira Da Costa, Facundo Medina et Neil El Aynaoui : 2 passes décisives

9. Oscar Cortés, David Pereira da Costa, Wesley Saïd et Massadio Haïdara, Nampalys Mendy : 1 passe décisive

Crédits photos : Hugo Pfeiffer/Icon Sport

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le temps frais et humide de la semaine dernière a réduit le risque d’incendie en Alberta
NEXT porte-conteneurs renfloué