dans ce village, la mairie veut reprendre la main sur le projet urbanistique

dans ce village, la mairie veut reprendre la main sur le projet urbanistique
dans ce village, la mairie veut reprendre la main sur le projet urbanistique

Par

Julien Van Caeyseele

Publié le

13 mai 2024 à 17h00

Voir mon actualité
Suivre La République de Seine et Marne

Sur le papier, le projet semblait attractif pour le village : commerces, logements, lieu pour accueillir un marché, création d’un centre pour enfants et d’une toute nouvelle mairie… Cependant, le projet de réaménagement du cœur de Chailly-en-Bière ( La Seine-et-Marne), dirigée par la Sem (Société d’économie mixte) du Pays de Fontainebleau, est actuellement à l’arrêt.

Le projet de réaménagement du cœur du village au point mort

La cause, selon la municipalité, est des incohérences avec le Plan d’urbanisme local (APPRÉCIÉ). “On parle de hauteurs et de dimensions du projet qui ne respectent pas les volumes existants”, précise Alain Thiéry, le maire de Chailly-en-Bière. Je ne vais pas fermer les yeux sur l’urbanisme même si je suis pointilleux avec les habitants en la matière ! »

Du côté de la Sem, on déplore cependant « un revirement de la commune en cours de route, sans réelle raison d’arrêter le projet qui respectait le PLU. C’est un décision unilatérale. ” Le problème ? Le pays de la ferme des Tournelles – un édifice dont les premières traces remontent au XVème sièclee siècle – est aujourd’hui la propriété de la Sem, qui a acheté le terrain pour réaliser le projet d’un nouveau centre villageois…

Le projet prévoyait la création d’une place de village ©Sem du Pays de Fontainebleau

Un autre point de tension est également évoqué : le nombre et la typologie des logements sociaux présents dans le projet. Si le maire de Chailly-en-Bière indique que « ce n’est pas ce point qui a fait dérailler le projet », il estime ne pas avoir eu tous les éléments sur le sujet de la part de la Sem.

«Cette résidence intergénérationnelle était censée permettre aux jeunes et aux seniors de rester au village et ce n’était pas le cas dans cette version», assure-t-il. La municipalité a donc refusé le permis de construire. Un premier projet avait déjà été refusé à un autre promoteur immobilier, « déjà à cause du PLU et du problèmes de trafic. »

Le maire indique désormais vouloir reprendre la main sur le projet. Une concession publique d’aménagement a été lancée dans ce sens ces dernières semaines.

Achat de terrain ?

L’idée étant de reprendre les grandes lignes du projet initial de création d’une place de village : le déplacement de la mairie, la création de commerces, et quelques logements mixtes. « Notre priorité est de créer un lieu de vie », explique-t-il. Le projet s’étalerait cependant davantage entre la ferme des Tournelles et la place de la Poste. »

Vidéos : actuellement sur -

La municipalité a également contacté les domaines pour demander une estimation du terrain afin de l’acquérir. Du côté de la Sem du Pays de Fontainebleau, on indique « ne pas être au courant d’un nouveau projet », tout en rappelant être propriétaire du site. Un conseil d’administration de la Sem du Pays de Fontainebleau est prévu en mai.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV la Ville de Nîmes met l’accent sur l’inclusion le samedi 25 mai
NEXT DIRECT. Roland-Garros 2024 : Moutet proche de l’exploit, Wawrinka-Murray pour un duel de vétérans, suivez la première journée