Journée nationale des patriotes 2024

Journée nationale des patriotes 2024
Descriptive text here

Pour son 12èmee célébration de la Journée nationale des Patriotes, le Comité des Patriotes de Kamouraska et la Société d’action nationale de Rivière-du-Loup récidivent avec leur banquet des Patriotes, qui aura lieu le dimanche 19 mai de 17 h à 19 h, dans la salle de réception du le restaurant Mikes à La Pocatière.

Le banquet débutera par le discours patriotique de l’année, centré entre autres sur la mort de grands auteurs-compositeurs-interprètes québécois tels que Jean-Pierre Ferland, Karl Tremblay des Cowboys Fringants et la chanteuse Emmanuelle. Par la suite, le conférencier invité, l’historien Gaston Deschênes, retraité de l’Assemblée nationale et ancien élève du Collège de Sainte-Anne, plongera l’auditoire au cœur de son livre. Un pays rebelle. La côte sud et la guerre d’indépendance américainepublié en 2023.

« Avant les Patriotes de 1837-1838, les rebelles de 1775-1776 soutenaient les colons des Treize Colonies dans leur lutte contre la Grande-Bretagne et leur marche vers l’indépendance. Les Sudcôtois ne s’opposent pas aux troupes d’Arnold et de Montgomery qui tentent de prendre Québec en 1775. Au contraire, sous la direction de dirigeants comme Pierre Ayotte et Clément Gosselin, non seulement ils collaborent au siège de Québec, mais quand les assiégeants se retirèrent en 1776, certains d’entre eux continuèrent la guerre au sud de la frontière », explique-t-il.

Le banquet récompensera également le patriote modèle de l’année, dont l’activisme patriotique quotidien sera mis en valeur. Le 40e L’anniversaire du jumelage de la ville de Coutances en Normandie avec La Pocatière sera souligné. Paradis, ancien journaliste de Placicole, parlera des nombreuses activités qui seront présentées les 23 et 24 juin. Les places sont limitées. Le duo Isabelle et Samuel assureront une animation musicale avec leur répertoire de musique québécoise. Pour y assister, écrivez à [email protected].

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Une saison 2 est-elle possible ? Shonda Rhimes répond
NEXT A Taïwan, l’aura et l’ombre portée de Tsai Ing-wen, présidente sortante – Libération