« Vingt centimètres en un an »

« Vingt centimètres en un an »
« Vingt centimètres en un an »

Invité de l’émission Un dimanche à la campagne présenté par Frédéric Lopez, Éric Antoine, d’habitude très discret sur sa vie privée, préférant se cacher derrière l’humour et la magie plutôt que de se dévoiler, a néanmoins accepté de se confier : sa vie, sa carrière, son enfance, ses échecs et ses réussites, mais aussi les obstacles qu’il a dû surmonter. Il a fait preuve d’une honnêteté et d’une transparence poignantes, bien qu’espérées et demandées de la part des invités de l’émission diffusée sur France 2. Éric Antoine est notamment revenu sur sa découverte de la magie, alors qu’il n’avait que 13 ans. Originaire de Paris, c’est au détour d’une ruelle, en rentrant de l’école, qu’il tombe sur une boutique de magie, ” le plus vieux […] dans le monde “.

Il repart de cette boutique avec une astuce appelée « les trois cordes », qui consiste à changer la taille de chaque corde, passant de grande à moyenne, puis à petite. « Je trouvais ça super joli parce que moi qui étais trop grande, il y avait quelque chose dans le fait d’être différente et d’être la même », se souvient le comédien. Alors, pendant des semaines, il s’entraîne, inlassablement, n’ayant vraiment que ça à faire. En effet, à l’époque, Éric Antoine se retrouvait alité en raison de sa croissance extraordinaire, ayant gagné vingt centimètres en un an : « J’avais une maladie des os, et donc j’avais des douleurs aux tendons, des déchirures musculaires… » En revanche, n’ayant pas mal aux mains, le futur magicien a eu tout le temps de s’entraîner.

⋙ Éric Antoine, Marina Kaye, Jean-Baptiste Guégan… Ces célébrités passées par la France ont un talent incroyable

Éric Antoine : un papa dévoué, entre deux tournages

Aujourd’hui, Éric Antoine est certes connu pour son gabarit, mais surtout pour son talent de magicien hors pair, de comédien abrasif, mais aussi pour son rire incomparable. Juré depuis plusieurs années La France a un talent incroyable, il s’oriente également vers l’animation télévisuelle, ajoutant ainsi une nouvelle corde à son arc. Ainsi, il anime depuis deux ans le jeu de M6, Traîtres, ainsi que le redémarrage de Bon prix. Côté vie privée, Éric Antoine est l’heureux papa de deux petits garçons : Ulysse et Raphaël, nés en 2010 et 2013. Bien qu’il soit séparé de leur mère, cela ne l’empêche pas d’être particulièrement proche de ses enfants, y consacrant toute sa vie. du temps libre pour eux.

Article rédigé 6Médias.

Crédits photos : Capture d’écran France 2

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le Cercle du Jeu : le pari gagné de Lætitia
NEXT l’heure de la reconstruction