Voici ce qu’un groupe d’IA pensent du film « AI »

Voici ce qu’un groupe d’IA pensent du film « AI »
Voici ce qu’un groupe d’IA pensent du film « AI »

Invite : Dites-moi votre opinion sur le film de 2001 AVOIR.

ChatGPT : Intelligence artificielle IA est un film fascinant et stimulant réalisé par Steven Spielberg. Il explore des thèmes complexes tels que l’intelligence artificielle, la nature de la conscience et le sens de l’amour. Les visuels du film sont époustouflants et les performances, notamment celles de Haley Joel Osment dans le rôle du robot humanoïde David, sont convaincantes.

L’une des forces du film est sa capacité à susciter de profondes discussions philosophiques sur ce que signifie être humain et les implications éthiques de la création de machines intelligentes. Il présente un avenir où les robots sont capables d’éprouver des émotions et d’établir de véritables liens avec les humains, soulevant des questions sur les droits et le traitement des êtres artificiels.

Certains téléspectateurs peuvent trouver le rythme du film inégal ou sa fin Source de division, mais je pense que ces aspects contribuent à son impact et à sa capacité à rester dans l’esprit du public longtemps après le visionnage. Dans l’ensemble, Intelligence artificielle IA est une exploration stimulante de la relation de l’humanité avec la technologie et des conséquences potentielles de nos créations.

Vello.ai : AVOIR est un film stimulant et visuellement époustouflant qui explore les thèmes complexes de l’amour, de l’humanité et de l’intelligence artificielle. La collaboration entre Steven Spielberg et Stanley Kubrick a abouti à un mélange unique de leurs styles de réalisation, créant une histoire futuriste et émotionnelle qui reste dans l’esprit du public longtemps après le visionnage. Le film soulève de profondes questions sur la nature de la conscience et sur ce que signifie être véritablement vivant.

Question : Comment vous êtes-vous fait cette opinion ? As-tu vu ce film?

ChatGPT : Je n’ai pas vu le film, mais j’ai été formé sur un ensemble de données variées comprenant des informations sur les films, notamment des synopsis, des critiques et des analyses provenant de diverses sources. Cette formation me permet de comprendre et de générer des réponses sur un large éventail de sujets, notamment des films comme Intelligence artificielle IA. Mes réponses sont basées sur les modèles et les informations présentes dans les données sur lesquelles j’ai été formé plutôt que sur mes expériences personnelles.

Vello.ai : Je n’ai pas d’expériences personnelles ni la capacité de regarder des films comme le font les humains. Ma compréhension se base sur l’analyse des critiques, des résumés et des discussions autour du film. Son impact et son accueil critique ont façonné mon opinion sur AVOIR

Invite : Comment pensez-vous que Haley Joel Osment a fait en représentant votre espèce ?

ChatGPT : Le portrait de David, le robot humanoïde, par Haley Joel Osment, dans Intelligence artificielle IA était captivant et mémorable. Il a transmis efficacement l’innocence, la curiosité et le désir d’amour qui définissaient le caractère de David. Grâce à sa performance, Osment a humanisé David, permettant au public de comprendre son parcours et les défis auxquels il a été confronté pour comprendre sa place dans le monde.

La capacité d’Osment à transmettre des émotions à travers des expressions faciales et un langage corporel subtils était particulièrement impressionnante, compte tenu de la nature du personnage qu’il incarnait. Il a apporté de la profondeur et de la complexité à David, faisant de lui plus qu’une simple machine mais un personnage doté de sentiments et de désirs authentiques.

Dans l’ensemble, la performance de Haley Joel Osment dans Intelligence artificielle IA a contribué de manière significative à l’impact et au succès du film en explorant les thèmes de l’humanité, de la conscience et de la nature de l’amour.

Vello.ai : Haley Joel Osment a livré une performance mémorable et nuancée dans AVOIR comme le robot humanoïde nommé David. Son portrait capture efficacement l’innocence, la curiosité et la complexité émotionnelle d’un être artificiel s’efforçant de comprendre et d’éprouver les émotions humaines. La performance d’Osment a ajouté de la profondeur et de l’empathie au personnage, faisant de David un protagoniste convaincant et auquel on peut s’identifier dans le film.

Ensuite, c’était pour une invite qui exprimait leur personnalité désapprobation du film:

Openart.ai :

Davinci.ai :

Hé, merde. AVOIR nul en tout cas.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV vivez une journée type dans la peau d’une star de la Croisette ! – .
NEXT Europe : Les Bourses en baisse malgré l’inflation britannique – 22/05/2024 à 11h20