L’Inter Miami CF bat le CF Montréal 3-2

L’Inter Miami CF bat le CF Montréal 3-2
L’Inter Miami CF bat le CF Montréal 3-2

Le CF Montréal n’avait rien à envier à l’Inter Miami CF, mais Lionel Messi et sa bande ont pris le dessus par la marque de 3-2, samedi soir, au stade Saputo.

Un peu comme il l’a fait contre le Columbus Crew, le Bleu-blanc-noir a démontré qu’il peut rivaliser avec les meilleures équipes de la MLS lorsqu’il joue à son meilleur. Il lui faudra cependant continuer à corriger certaines de ses lacunes pour obtenir des points de manière plus régulière.

Les Montréalais menaient 2-0 en première demie, mais la formation floridienne n’a eu qu’à capitaliser sur deux phases de jeu et une contre-attaque pour signer une cinquième victoire de suite.

Jules-Anthony Vilsaint a inscrit un but et une passe décisive pour le CF Montréal (3-5-3), qui a subi un premier revers à domicile cette saison. Bryce Duke, face à son ancienne équipe, a également fait bouger les choses.

Matias Rojas, Luis Suarez et Benjamin Cremaschi ont répondu présent pour l’Inter Miami CF (8-2-3), resté invaincu lors de ses sept dernières sorties (5-0-2).

Messi a été exclu de la feuille de match pour la première fois cette saison en MLS, mais il s’est créé plusieurs occasions de marquer. Néanmoins, sa présence a été une nouvelle fois le porte-bonheur de l’équipe de Miami, qui n’a toujours pas perdu en 2024 alors que l’Argentin de 36 ans est titulaire.

Le CF Montréal a battu l’Inter Miami CF 3-2 au Chase Stadium le 10 mars, mais Messi n’a pas joué.

Après avoir disputé un match en milieu de semaine dans le Championnat canadien, les hommes de Laurent Courtois retrouveront le terrain rapidement, mercredi soir. Pour l’occasion, ils accueilleront le Crew, champion en titre de la Coupe MLS.

La pire avance ?

L’ambiance était déjà survoltée lors de l’échauffement et elle s’est poursuivie en début de match.

Chaleureusement applaudi, Messi n’a pas tardé à faire sentir sa présence. Dès la troisième minute, l’Argentin réalise une superbe touche de balle avant de la transmettre à Julian Gressel, mais Joel Waterman bloque la frappe en glissant.

Le joueur vedette de l’Inter Miami CF a récidivé, une quinzaine de minutes plus tard, en forçant Waterman à commettre une faute aux abords de la surface de réparation. Messi s’est préparé pour le coup franc et il a raté la cible de quelques mètres.

Le jeu a pris vie au cours du 21e et 22e minutes. D’un côté, Waterman est venu sauver les meubles suite à son revirement. De son côté, Vilsaint effectuait une longue course sur le flanc gauche et remettait le ballon à Duke, qui trompait le gardien Drake Callender entre les jambes.

Le CF Montréal n’a pas semblé intimidé face à la meilleure équipe de la MLS et a continué à exercer de la pression, créant plus d’occasions de marquer.

Au 29e minute, Callender a dû s’étirer pour arrêter un tir de Mathieu Choinière. Quelques minutes plus tard, une succession de passes permettaient à Ariel Lassiter de trouver Vilsaint dans la surface. Le Québécois a fait bouger les cordes d’un bon tir enroulé.

L’Inter Miami n’a pas la meilleure attaque du championnat pour rien et ils se sont lancés avant de rentrer aux vestiaires. Tout d’abord, sur un coup franc, Rojas a placé le ballon dans le haut des filets, là où peu de gardiens au monde auraient pu le repousser. Puis, dans les arrêts de jeu, Duke a dévié un corner à travers la surface de réparation, où attendait Suarez.

La tension est montée à un autre niveau en début de seconde période et les Montréalais semblaient un peu plus nerveux. Ils ont été surpris en laissant Franco Negri derrière la défense, mais ce dernier était en position de hors-jeu. Quand les visiteurs récidivent, à la 59ee minute, Cremaschi a mieux calculé sa course et a pris le dessus sur Lassiter pour battre Jonathan Sirois.

Le CF Montréal n’a pas baissé les bras et a continué d’attaquer pour tenter de créer l’égalité. La défense de l’Inter Miami CF a cependant fait du bon travail en limitant les dégâts dans la surface de réparation.

Les joueurs de Gerardo Martino ont eux aussi pénétré en territoire ennemi, mais sans succès. En fin de match, Messi parvient à se débarrasser de deux joueurs, mais il se retrouve face à Sirois.

A voir en vidéo

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV nouvelle expertise ADN commandée
NEXT l’essence et le diesel plus chers aujourd’hui