Quel est ce court métrage que Marion Sciuto, réalisatrice auvergnate, présentera à Sauxillanges ? – .

Quel est ce court métrage que Marion Sciuto, réalisatrice auvergnate, présentera à Sauxillanges ? – .
Quel est ce court métrage que Marion Sciuto, réalisatrice auvergnate, présentera à Sauxillanges ? – .

Marion Sciuto, réalisatrice auvergnate, évoque son appétit pour le cinéma et le thème de son nouveau court métrage qu’elle projettera à Sauxillanges (Puy-de-Dôme).

Après avoir obtenu un baccalauréat en photographie au lycée professionnel de Vercingétorix, Marion Sciuto décide de poursuivre dans le monde du cinéma car « c’est la continuité de la photographie et j’ai un réel intérêt pour les images ».
Elle ajoute:

L’audiovisuel me permet d’exprimer mon hypersensibilité au monde.

La réalisatrice a d’abord effectué un BTS Audiovisuel au Greta du Puy-en-Velay, puis elle a rejoint les rangs de l’ESAV à Toulouse pour suivre un master de cinéma.

Un titre de film important

Le jeudi 16 mai, Marion Sciuto projettera son court métrage Ataraksie à Sauxillanges. Un lieu a été choisi d’abord parce que l’artiste a grandi ici, mais aussi parce que « de nombreux donateurs qui m’ont permis de financer mon projet viennent d’ici. Je voulais faire une projection aussi proche que possible d’eux », dit-elle. Le court métrage met en scène « une femme entrant dans une grotte, elle est perdue, mais continue de sombrer. La femme est saisie par une sorte de crise existentielle et se débarrasse de tout signe du monde extérieur qu’elle détient sur elle, c’est-à-dire ses vêtements. Elle se libère de ses contraintes pour retrouver un lien avec l’environnement », résume Marion Sciuto.

La réalisatrice n’a pas choisi le nom de son film par hasard :

Le but final du film est de retrouver Ataraksia, un mot grec signifiant liberté du trouble et tranquillité de l’âme, qui a donné son nom à mon court métrage. Il me fallait un mot qui puisse définir cette quête intérieure, sans vague d’angoisse.

Cinéma, musique, séries… Retrouvez les coups de cœur « culture » de la rédaction

Coup de foudre artistique entre deux artistes

La femme est interprétée par Gilivanka Kedzior. Les deux artistes se sont rencontrés lors d’un festival de vidéo et de performance et ont vécu un « coup de foudre artistique ». Pour mon projet, j’avais besoin de quelqu’un capable de se mettre à nu dans une grotte. Gilivanka a fait un travail physique très compliqué, elle a tout donné. Pour découvrir ce court-métrage, Marion Sciuto se retrouvera le 16 mai à 20h, à Sauxillanges.

Recevez notre newsletter loisirs par email et trouvez des idées de sorties et d’activités dans votre région.

Pratique. Court métrage Ataraksie, le 16 mai à 20 heures Salle des fêtes, 17 Av. Girod-Pouzol, à Sauxillanges. Billet, 5,50 €

Marine Combelle

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Incendie à Brest, mort en Nouvelle-Calédonie, otage français tué à Gaza : le point à la mi-journée
NEXT Mécontentement populaire au Maroc face à la flambée des prix du gaz