avis d’évacuation pour ces régions du pays

avis d’évacuation pour ces régions du pays
Descriptive text here
Publié le 11 mai 2024 à 22h28

Mise à jour 11 mai 2024 à 23h00

La saison des incendies de forêt ne fait que commencer et des avis d’évacuation ont déjà été émis. La Colombie-Britannique et l’Alberta subissent les soubresauts des premières chaleurs de l’année. Détails.


En bref :

  • La première grande chaleur de l’année ;

  • La fumée s’empare de ces régions ;

  • Le risque d’incendie au Québec.

La barre des 30°C

Dans l’Ouest canadien, les premières grandes chaleurs de la saison ont redonné vie à de nombreux incendies de forêt qui étaient restés endormis pendant l’hiver. Vendredi, le seuil sacré des 30°C a été franchi dans de nombreuses localités. À Lytton, en Colombie-Britannique, le mercure a atteint 33,9°C.

Cette chaleur a non seulement permis aux incendies de forêt de se développer considérablement, mais également de se propager sur une zone plus vaste.

Dans les régions de Fort Nelson, Grande Prairie et Fort McMurray, les autorités ont même émis des avis, voire des ordres d’évacuation par endroits. Les régions du nord de l’Alberta et de la Colombie-Britannique représentent la principale Source de fumée, qui traverse le continent vers l’est.

Dans l’almanach : Le 29 juin 2021, le mercure a atteint un maximum de 49,6°C à Lytton, brisant le précédent record de 45°C pour Yellowgrass et Midale en Saskatchewan, qui datait de 1935. Le lendemain, un incendie de forêt décimait 90% de la ville.

Samedi matin, 92 % des incendies de forêt étaient sous contrôle en Colombie-Britannique, comparativement à 7 % hors de contrôle.

LUMIÈRES 3 (1)

Il faut également savoir que l’Ouest canadien a connu jusqu’à présent une année particulièrement sèche, ce qui contribue à la propagation des incendies.

Un air de déjà vu

L’année 2023 a été particulièrement éprouvante pour la Belle Province. Rappelons que, selon la SOPFEU, plus d’un million d’hectares ont été brûlés par 566 incendies dans des zones de protection intensive. Dans la zone nord, 147 incendies ont décimé plus de 3,2 millions d’hectares, pour un total de plus de 4,3 millions d’hectares.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Que faire ce week-end pour la Nuit des Musées à Toulouse ? – .
NEXT Le prix de Chainlink (LINK) devrait bientôt revenir à 15 $