vidéo de l’otage du Hamas publiée

vidéo de l’otage du Hamas publiée
vidéo de l’otage du Hamas publiée

La branche armée du Hamas a diffusé samedi 11 mai 2024 une vidéo montrant un otage israélien détenu dans la bande de Gaza depuis l’attaque du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre en Israël, qui a fait 1 200 morts. Ces images montrent un homme avec un œil enflé : selon plusieurs médias, il s’agit de Nadav Popplewell, 51 ans, capturé avec sa mère, Channah Peri, 79 ans, le 7 octobre dans leur maison du kibboutz Nirim. Peu après, une déclaration de la branche armée du Hamas, citée par Reutersa annoncé que cet otage britannique était mort des suites de blessures causées par une frappe aérienne israélienne il y a plus d’un mois, mais aucune autre Source n’est venue confirmer sa mort.

Cette vidéo arrive au 218ème jour de guerre et alors que les négociations indirectes entre Israël et le Hamas, pour parvenir à une trêve à Gaza associée à la libération des otages, n’ont toujours pas abouti à un accord. Plus de 250 personnes ont été enlevées le 7 octobre : 128 sont restées captives à Gaza, mais selon l’armée israélienne, 36 d’entre elles sont mortes.

A lire aussi. Bombardements et tirs de roquettes à Gaza, Israël ordonne de nouvelles évacuations à Rafah

L’armée israélienne continue également de bombarder la bande de Gaza : au moins 21 personnes ont été tuées dans les bombardements du vendredi 10 au samedi 11 mai, selon l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa. A Rafah, où s’entassent désormais près de 1,4 million de Palestiniens, l’armée israélienne mène depuis mardi 7 mai des incursions dans l’est de la ville et a appelé les civils palestiniens de plusieurs quartiers de la ville à évacuer vers l’Est. zones humanitaires à Al-Mawasi. Avant une éventuelle opération majeure.

Plusieurs pays occidentaux et les Nations Unies ont néanmoins tenté d’alerter sur le fait qu’un assaut à Rafah risquait de provoquer une catastrophe humanitaire. Plus de 35 000 personnes, selon les autorités sanitaires de Gaza, ont été tuées dans la bande de Gaza depuis le début de l’offensive israélienne en octobre 2023.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le planétarium de Poitiers envisage de nous faire voir les étoiles
NEXT “Il emprunte à Trump” : l’ascension de Robert Fico, le leader populiste slovaque