Les Rangers de New York visent à balayer les Hurricanes de la Caroline au deuxième tour des séries éliminatoires de la LNH

Les Rangers de New York visent à balayer les Hurricanes de la Caroline au deuxième tour des séries éliminatoires de la LNH
Les Rangers de New York visent à balayer les Hurricanes de la Caroline au deuxième tour des séries éliminatoires de la LNH

RALEIGH, Caroline du Nord (AP) — Les Rangers de New York ont ​​conservé la forme qui en a fait la meilleure équipe de saison régulière de la LNH dès le début des séries éliminatoires. Et cela les place sur le point de devenir la première équipe à accéder à la finale de conférence.

Les Rangers rendront visite aux Hurricanes de la Caroline lors du quatrième match de samedi soir, alors que le vainqueur du Trophée des Présidents est sur le point de dépasser l’équipe qui a terminé troisième au classement de la LNH. Ils sont également la première équipe en 16 ans à débuter les séries éliminatoires à 7-0 après la victoire de 3-2 en prolongation jeudi contre la Caroline.

“Mais on n’y pense même pas vraiment”, a déclaré l’attaquant des Rangers Jack Roslovic. « Vous roulez, vous jouez du bon hockey. Tout le monde clique au bon moment, les gardiens jouent bien, les systèmes semblent fonctionner, les confrontations semblent fonctionner. Alors vous continuez simplement à essayer de faire la même chose.

New York a ouvert les séries éliminatoires avec un balayage contre Washington au premier tour. Un autre balayage ferait d’eux la première équipe à ouvrir les séries éliminatoires avec huit victoires consécutives depuis que les Oilers d’Edmonton en ont remporté neuf de suite en 1985 en route pour remporter la Coupe Stanley. selon Sportradar.

La dernière équipe à avoir atteint 7-0 était Pittsburgh en 2008 avant de s’incliner face à Detroit en finale de la Coupe. New York l’a également fait en 1994, en route vers sa plus récente victoire en Coupe. Ils vont maintenant tenter de clôturer les Hurricanes sur leur glace devant une foule typiquement bruyante.

“Nous savons dans quoi nous nous engageons, nous devons être prêts et nous devons nous assurer de jouer notre jeu dans ce cadre”, a déclaré l’entraîneur de New York Peter Laviolette.

Pour la Caroline, les Hurricanes sont confrontés à une réalité sombre et familière, surtout après avoir acquis l’attaquant Jake Guentzel à la date limite des échanges, un signal que l’équipe considérait cette année comme sa meilleure chance de faire tapis en tant que prétendant à la Coupe sur plusieurs années sous Rod. Brind’Amour.

Dans ce qui est passé de bizarrerie à une tendance frustrante, la Caroline a vu ses huit dernières défaites en séries éliminatoires se produire avec une marge d’un but – dont cinq en prolongation – remontant au balayage de l’année dernière aux mains de la Floride lors de la finale de la Conférence Est.

Brind’Amour a parlé d’aimer ce que fait l’équipe dans son jeu à 5 contre 5. Mais il s’agit d’une série remportée par les Rangers sur les équipes spéciales, et le jeu de puissance de la Caroline, qui s’est classé deuxième en saison régulière, s’est effondré au pire moment possible. La Caroline est allée 0 pour 5 dans les trois matchs avec l’avantage de l’homme, tandis que New York a obtenu un but en désavantage numérique qui a changé la donne de Chris Kreider lors du troisième match pour accroître ces frustrations.

Ajoutez à cela le fait que la Caroline a accordé quatre buts en avantage numérique lors des matchs 1 et 2, et que les Rangers ont dominé les Hurricanes 5-0 sur les équipes spéciales dans une série décidée par une marge combinée de trois buts.

« Tout le monde sait ce qui se passe, dans quelle situation nous nous trouvons », a déclaré l’attaquant Seth Jarvis. “Comme je l’ai déjà dit, cela n’aidera personne d’être négatif et déprimé.”

STARS à AVALANCHE, égalité 1-1, 22 h HE (TNT)

Valeri Nichushkin continue de trouver le chemin des filets en séries éliminatoires pour l’Avalanche, même lorsqu’il ne met pas son bâton sur la rondelle. Il a maintenant une chance de battre un record de 32 ans dans la LNH lorsque leur série de deuxième ronde de la Conférence de l’Ouest se déroulera au Colorado pour le troisième match.

Avec un but dans les sept matchs jusqu’à présent, le dernier sur une rondelle qui a ricoché sur sa jambe droite lors du deuxième match à Dallas, Nichushkin a égalé la marque de Pat LaFontaine pour la plus longue séquence de buts pour ouvrir une séries éliminatoires (pour Buffalo en 1992). Cela a également égalé le record de franchise des Avs pour une séquence globale en séries éliminatoires avec Claude Lemieux et Joe Sakic.

Alors que Nichushkin, le choix de première ronde des Stars de 2013, est sur une séquence de buts record, certains des joueurs actuels de Dallas pourraient enfin retrouver leur jeu offensif.

Le seul point que le centre de premier trio Roope Hintz a récolté lors des huit premiers matchs des séries éliminatoires des Stars était un but dans un filet vide. Mais il a récolté un but et trois passes décisives lors de leur victoire de 5-3 jeudi soir qui a égalisé la série à un match chacun.

L’attaquant à six reprises All-Star Tyler Seguin a inscrit son premier but dans ces séries éliminatoires avec un tir en infériorité numérique, ce qui s’est avéré être le score décisif lors du deuxième match. Esa Lindell a inscrit son premier but dans un filet désert tardif avec une aide de Hintz, qui Il a également obtenu des mentions d’aide sur les deux buts du défenseur Miro Heiskanen en avantage numérique.

« Ces gars veulent gagner. Ils veulent faire la différence, ils sont habitués à faire la différence », a déclaré l’entraîneur Pete DeBoer. “Il est donc essentiel que ces gars-là commencent à marquer, et nous avons obtenu des buts des bons gars.”

___

Le rédacteur d’AP Sports, Stephen Hawkins, à Dallas, a contribué à ce rapport.

___

Playoffs AP NHL : https://apnews.com/hub/stanley-cup et https://apnews.com/hub/nhl

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV En direct. Béziers – Brive : suivez le barrage de Pro D2
NEXT l’essence et le diesel plus chers aujourd’hui