«Je savais que c’était mon point faible»

«Je savais que c’était mon point faible»
Descriptive text here

Très visible depuis le début du Giro et plutôt assez à l’aise sur les pistes blanches ce jeudi, Cian Uijtdebroeks a logiquement connu une journée plus compliquée au Giro lors du contre-la-montre de 40 kilomètres entre Foligno et Pérouse. Le Belge termine à la 20ème place, à près de 3 minutes de Tadej Pogacar, vainqueur du jour.

Au classement général, Uijtdebroeks a perdu trois places au classement général et occupe désormais la 7ème place. Il a également perdu son maillot blanc face à l’Australien Luke Plapp. Mais après avoir franchi la ligne d’arrivée, le Belge s’est montré satisfait de sa prestation : «C’est positif, j’ai bien limité les dégâts mais je savais que c’était mon point faible.

Tadej Pogacar en mode coup de poing : le Giro est-il déjà terminé ?

“Le fait d’avoir perdu mon maillot blanc n’est pas une catastrophe”, a ajouté le coureur Visma | Louez un vélo qui estime avoir fait de gros progrès dans les contre-la-montre depuis l’année dernière.

Après les efforts fournis lors de ce contre-la-montre, Cian Uijtdebroeks devra bien récupérer pour l’étape de ce samedi, la première en haute montagne avec l’arrivée au sommet de Prati di Tivo. “J’espère que ça va aller. Tous les coureurs du classement général ont dû attaquer fort sur ce chrono.

Cian Uijtdebroeks vise le top 10 pour son premier Giro : « Quand tout le monde est au complet, Pogacar respire à peine »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV une première journée décevante pour la feria toro 2024
NEXT Le terminal pétrolier russe Novo reprend le chargement après une attaque de drone, selon des sources et des données du LSEG