Pour réduire le prix du billet de train, ces clients de la SNCF transportent des colis

Pour réduire le prix du billet de train, ces clients de la SNCF transportent des colis
Pour réduire le prix du billet de train, ces clients de la SNCF transportent des colis

Précarité des étudiants

“Il m’arrive parfois qu’il rembourse intégralement mon billet”s’enthousiasme l’étudiant de 22 ans.

Les commerçants utilisent WePost car l’entreprise leur propose, via le train, une solution de livraison moins carbonée que le transport routier ou maritime, explique Sophie Brette, co-fondatrice de l’entreprise. NousPost “n’est pas moins cher (que les autres logisticiens) mais ce qui séduit, c’est l’éco-responsabilité, nous sommes zéro carbone »elle dit.

Pour les particuliers qui confient leur colis, l’intérêt réside avant tout dans la rapidité du service.

“Ce sont souvent des pièces d’identité, des clés”, des petites choses légères oubliées à la maison ou à l’hôtel, qu’il faut envoyer rapidement, précise le cofondateur. Sinon “ne pas pouvoir nourrir son chat” ou ne pas avoir de costume « du sur-mesure à porter au Festival de Cannes »oublié à la maison, rit-elle.

Le concept a germé pendant la pandémie de Covid.

Bruno Hameurt, qui travaillait alors dans l’événementiel, a été frappé par deux choses pendant la pandémie : le développement rapide de la vente en ligne et la précarité croissante des étudiants. Pourquoi ne pas absorber ces volumes de colis en les faisant voyager en train, tout en payant les voyageurs qui ont besoin de joindre les deux bouts ?

Il fonde ensuite WePost avec Mme Brette fin 2020. L’application est sortie ” un an plus tard ” et, en 2023, l’entreprise signe les premiers partenariats avec des commerçants, rembobine-t-elle.

Et qu’en est-il de la sécurité ?

Les commerçants « sont identifiés (ouverture de compte client, Iban, Kbis) » et les pièces d’identité des expéditeurs individuels et des voyageurs authentifiés à l’aide d’un service tiers, indique WePost.

Les colis confiés par des particuliers (10% des colis transportés) sont conditionnés dans un « enveloppe transparente ou ouverte » vous permettant de voir le contenu, selon la plateforme. Tous les colis sont identifiés et suivis à l’aide d’un code QR et les colis marchands (tote bag) scellés pour éviter tout ajout ultérieur.

WePost rappelle que « le projet a été présenté à la prévention des risques de SNCF Voyageurs » Et “encourage les voyageurs à refuser jusqu’à la dernière minute au moindre doute”. « Nous nous sommes simplement assurés que les conditions de transport de ce service étaient compatibles avec nos consignes de sécurité »déclare la SNCF.

Alain Lefebvre, chef du bureau des affaires juridiques et contentieuses à la direction générale des douanes, appelle cependant à “vigilance” et à ” bon sens “ : « le détenteur des marchandises en est responsable » et, en cas d’infraction (tabac, stupéfiants, contrefaçon, etc.), il s’expose aux sanctions encourues.

François Éveno, “pas inquiet du tout”vient de déposer son colis au relais. “Je vais le refaire”conclut-il.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Accusé du meurtre de sa mère, l’homme déclaré non pénalement responsable
NEXT Trump lors d’une réunion dans le Bronx, cherchant les votes des Hispaniques et des Afro-Américains