Rupture amoureuse, jeune fille menacée… Ce que l’on sait du cas de l’adolescente de 16 ans kidnappée et agressée à Reims

Rupture amoureuse, jeune fille menacée… Ce que l’on sait du cas de l’adolescente de 16 ans kidnappée et agressée à Reims
Rupture amoureuse, jeune fille menacée… Ce que l’on sait du cas de l’adolescente de 16 ans kidnappée et agressée à Reims

Une sordide histoire de guet-apens, qui s’est soldée par un enlèvement accompagné de violences sur un adolescent de 16 ans. Dimanche 5 mai à Reims, un jeune homme a été victime de la mère et du frère d’une jeune fille, avec qui il entretenait une relation. Ce vendredi 10 mai, le procureur de la République a tenu une conférence de presse pour apporter de plus amples précisions.

Non seulement leur fille et leur sœur ont été agressées et kidnappées, mais son petit ami, un lycéen, a également fait l’objet d’une embuscade visant à l’enlever en représailles.

On en sait désormais un peu plus sur le cas d’un adolescent tabassé à Reims par la famille d’une jeune fille, après la découverte de la relation qu’ils entretenaient. Le procureur de la République de Reims a tenu une conférence de presse ce vendredi 10 mai. On fait le point.

Rappel des faits

L’affaire a débuté lorsque le frère aîné a découvert dans le téléphone de sa sœur des photos et des vidéos laissant penser à une relation avec l’autre victime, une lycéenne du même âge, précise le procureur. L’homme organise alors une embuscade contre ce garçon via un ami commun.

Forcé de monter dans une Clio avec cinq autres personnes, le lycéen raconte avoir été battu jusqu’à perdre connaissance, puis de nouveau agressé par plusieurs personnes dans un appartement. Retrouvé dimanche soir errant sur la voie publique, « le visage tuméfié », avec « le nez cassé » et « une blessure au couteau », il a été condamné à huit jours d’ITT (incapacité totale de travail).

Une rupture au cœur du sujet

Il explique aux enquêteurs avoir reçu un message d’un ami lui demandant de le rencontrer près de son immeuble. Il précise avoir reconnu lors des événements le frère et la mère de sa petite amie, avec qui il venait de rompre « sans difficulté ».

La famille kidnappe la fille

“Nous avons tout de suite compris que la jeune fille en question avait été déclarée par sa famille sur le site Internet de l’école comme étant partie en vacances au Tchad, d’où ils sont originaires”, depuis trois semaines, a-t-il précisé. continua M. Schneider.

Mais ce dernier a effectivement pris la fuite. Elle s’est présentée dans la nuit de mardi à mercredi au commissariat d’Antony (Hauts-de-Seine), affirmant avoir été “violée par ses frères et sa mère” et “séquestrée dans l’appartement familial”.

L’adolescent menacé et maltraité

Selon son récit, la découverte de sa relation a provoqué la « fureur » de son frère et de sa mère, raconte M. Schneider.

Ce dernier lui aurait craché dessus, l’aurait insultée et menacée avec un couteau, ce qu’elle nie. Elle avoue lui avoir coupé les cheveux. Elle aurait également menacé de la renvoyer au Tchad. Le frère, porteur d’un bracelet électronique en raison de violences, reconnaît, comme sa mère, les coups portés contre sa sœur.

Actes d’accusation

Ce vendredi 10 mai, lors d’une conférence de presse, le procureur de Reims François Schneider a annoncé le renvoi et la mise en examen de la mère et du frère de la jeune fille de 16 ans, ajoutant qu’un « un mandat de dépôt a été demandé contre les deux accusés ».

Ils sont notamment soupçonnés de « enlèvement et séquestration sans libération volontaire » ainsi que de « violences aggravées ».

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Lai Ching-te s’engage à travailler contre « l’expansionnisme autoritaire » avec les États-Unis
NEXT 5 drames coréens à regarder sur Netflix en juin 2024