La promesse inquiétante de Trump aux magnats du pétrole en échange d’un milliard de dollars pour sa campagne : « Vous l’aurez dès le premier jour »

La promesse inquiétante de Trump aux magnats du pétrole en échange d’un milliard de dollars pour sa campagne : « Vous l’aurez dès le premier jour »
La promesse inquiétante de Trump aux magnats du pétrole en échange d’un milliard de dollars pour sa campagne : « Vous l’aurez dès le premier jour »

Selon des sources anonymes qui ont parlé au Washington Post, une réunion aurait eu lieu en avril 2024 dans la propriété de Donald Trump à Mar-a-Lago en Floride. L’ancien président a invité les dirigeants des compagnies pétrolières, parmi lesquels des représentants de Venture Global, Cheniere Energy, Chevron, Exxon et Occidental Petroleum. L’un d’eux se serait plaint des réglementations environnementales mises en place par l’actuel président américain, Joe Biden. Des mesures restrictives pour ces entreprises qui tentent de lutter par le lobbying.

Don Hankey, le sulfureux milliardaire qui a sauvé Donald Trump

Saisissant toutes les opportunités qui s’offrent à lui, Donald Trump propose alors aux magnats du pétrole de lui donner un milliard de dollars pour assurer son élection. Il leur a assuré que cela leur permettrait de payer moins d’impôts et d’éviter ces mesures environnementales. Il leur a également promis de nouvelles licences pour forer du pétrole dans le golfe du Mexique et d’abroger les restrictions qui réglementent le forage dans l’Arctique de l’Alaska, explique le Washington Post. « Cela fait cinq ans que vous attendez un permis ; tu l’auras dès le premier jour», aurait déclaré Donald Trump lors de la réunion. Les autres promesses de Trump seraient d’abaisser les règles sur les émissions en faveur des véhicules électriques et de lever le gel des permis pour les nouvelles exportations de gaz naturel liquéfié. Aucun protagoniste de cette réunion ne s’est exprimé publiquement sur ce sujet.

Le climat rendra-t-il le Texas invivable ?

Climato-sceptique convaincu, Donald Trump a qualifié à plusieurs reprises le changement climatique de «blague” ou “problème imaginaire» et discrédité les mesures prises par son concurrent démocrate en les jugeant «ridicule». “Joe Biden est contrôlé par des extrémistes écologistes qui tentent de mettre en œuvre le programme énergétique le plus radical de l’histoire et de forcer les Américains à acheter des véhicules électriques qu’ils ne peuvent pas se permettre. Le président Trump est soutenu par des personnes qui partagent sa vision de la domination énergétique américaine visant à protéger notre sécurité nationale et à réduire le coût de la vie pour tous les Américains.», a déclaré Karoline Leavitt, porte-parole de la campagne 2024 de Donald Trump, dans un communiqué.

La révolte républicaine pourrait provoquer la défaite de Donald Trump à l’élection présidentielle

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV après le débat Attal-Bardella, François Xavier Bellamy rappelle que le débat au Parlement européen se structure « autour de la droite et de la gauche »
NEXT Pékin encercle Taïwan pour tester sa capacité à y « prendre le pouvoir »