Des milliers de personnes déplacées par les inondations en Afrique de l’Est

Des milliers de personnes déplacées par les inondations en Afrique de l’Est
Des milliers de personnes déplacées par les inondations en Afrique de l’Est

Des inondations sans précédent et dévastatrices en Afrique de l’Est provoquent des déplacements massifs, déclare l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Des centaines de milliers de personnes ont été contraintes de quitter leurs foyers au Burundi, au Kenya, au Rwanda, en Somalie, en Éthiopie et en Tanzanie.

Le rapport note que les fortes pluies de ces dernières semaines ont provoqué des inondations et des coulées de boue catastrophiques, tout en causant également de graves dégâts aux routes, aux ponts et aux barrages. Plus de 637 000 personnes ont été touchées, dont 234 000 déplacées au cours des cinq derniers jours. Il n’y a pas encore de bilan officiel des victimes des inondations.

L’OIM a déclaré que les inondations étaient l’une des « dures réalités » du changement climatique, entraînant des pertes de vies humaines et le déracinement de communautés entières.

Rana Jaber, directrice régionale de l’OIM pour l’Afrique de l’Est et la Corne de l’Afrique, a déclaré que l’organisation prenait des mesures de réponse. Cependant, ces personnes déplacées seront confrontées à une tâche ardue de reconstruction. Des efforts durables sont nécessaires de toute urgence pour relever les défis de mobilité causés par le changement climatique.

Même si l’Afrique ne représente qu’environ 4 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, le continent est très vulnérable aux effets du changement climatique. L’OIM a noté que l’Afrique de l’Est et la Corne de l’Afrique ont été particulièrement touchées par des cycles de sécheresse et de fortes pluies au cours de la dernière décennie.

Aide humanitaire d’urgence

Au milieu des pires précipitations et inondations depuis des décennies, l’OIM, aux côtés des gouvernements et de ses partenaires, continue de fournir une aide vitale aux personnes qui ont perdu des membres de leur famille et qui courent un risque élevé de maladie. origine de l’eau.

Au Burundi, l’organisation a distribué des abris d’urgence, des couvertures, des ustensiles de cuisine, des lampes solaires, des kits d’hygiène et d’autres articles à plus de 5 000 personnes et a aidé à reloger les personnes à risque vers des zones plus sûres et moins vulnérables aux inondations.

En Éthiopie voisine, l’OIM a fourni une assistance à plus de 70 000 victimes des inondations en Somalie ; Dans les régions du Kenya les plus durement touchées, l’OIM a fourni une assistance à 39 000 personnes.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Journée nationale de la Résistance
NEXT Les crampons blanc/or de Toni Kroos seront bientôt disponibles à la vente ! – .