Journée de sensibilisation sur les produits pharmaceutiques périmés

Journée de sensibilisation sur les produits pharmaceutiques périmés
Descriptive text here

Des progrès significatifs ont été réalisés ces dernières années dans le traitement et l’élimination des produits pharmaceutiques périmés grâce aux mesures prises par les ministères de l’Environnement et de la Santé.

Les participants à une journée d’information et de sensibilisation sur la gestion des produits pharmaceutiques périmés, organisée mardi au centre universitaire de Médéa, ont souligné la nécessité de « renforcer » le cadre réglementaire régissant cet aspect afin de « mieux protéger » la santé du citoyen et « préserver durablement l’environnement ».

« Une avancée notable a été enregistrée ces dernières années dans le traitement et l’élimination des produits pharmaceutiques périmés grâce aux mesures prises par les ministères de l’Environnement et de la Santé qui ont permis de mieux organiser cette activité, mais des efforts « Des informations complémentaires doivent être prévues pour optimiser la gestion de ces produits », a indiqué le président du Syndicat national des pharmaciens d’officine (Snapo), Karim Merghemi.

Il a précisé que “le traitement des médicaments périmés se fait de manière régulière et organisée” grâce à l’avènement d’entreprises spécialisées dans leur collecte et leur élimination, ajoutant que “ces mesures ont incité les pharmaciens d’officine à adhérer pleinement à la démarche adoptée par l’Etat”. dans le domaine de la gestion des déchets pharmaceutiques et hospitaliers.

Le président de Snapo a souligné, au cours de cette journée, la nécessité d’établir un cadre réglementaire pour la gestion et l’élimination de certains produits pharmaceutiques périmés, notamment les médicaments réservés au traitement des maladies neurologiques et des problèmes psychiatriques, classés comme « psychotropes », afin qu’ils ne peuvent pas être détournés à d’autres fins », a-t-il déclaré.

M. Merghemi estime que « le renforcement du contrôle, depuis la collecte jusqu’à l’incinération de ces médicaments psychotropes, peut réduire les risques de détournement de ces produits et protéger à la fois le pharmacien et les consommateurs potentiels de ces médicaments.

Il a également appelé à soutenir les producteurs, importateurs et grossistes de médicaments dans la démarche adoptée par les pouvoirs publics en matière de gestion des médicaments périmés et des déchets hospitaliers.

Le président de Snapo a assuré que « l’implication de ces opérateurs économiques contribuera grandement au contrôle de la gestion des médicaments, périmés ou non utilisés, avec la possibilité de leur valorisation dans des domaines d’activité écologique », comme la fabrication. de méthane, comme c’est le cas actuellement en Inde, l’un des plus grands producteurs pharmaceutiques au monde.

De son côté, l’inspectrice centrale au ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables, Mme Karima Dafi, a appelé aux efforts conjugués de toutes les parties concernées par cette problématique (pharmaciens, établissements de santé) afin de parvenir à la mise en place d’un dispositif efficace. plan de gestion et de traitement de ces produits.

Elle a indiqué que son département ministériel a fait de cette question l’une des priorités de son plan d’action et suit de près l’évolution de l’application des textes juridiques qui régissent cette activité, ajoutant que le secteur de l’environnement reste ouvert aux suggestions et propositions de son partenaires et qui sont capables de donner un plus grand impact à l’approche actuelle.

Les questions relatives notamment à l’organisation du circuit de collecte et d’incinération des médicaments périmés, aux frais de collecte, à la solution au problème des médicaments non utilisés en possession des citoyens ont été abordées lors de cette journée d’information et de sensibilisation organisée conjointement par l’environnement et secteurs de la santé et le syndicat national des pharmaciens d’officine.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV un jour de repos ce lundi avant une dernière semaine pour couronner Tadej Pogacar
NEXT suivez en direct la dernière corrida de Pentecôte, avec Juan Leal, Fernando Adrian et Solalito