Vous rêvez d’observer les baleines au Canada ? Voici trois endroits où aller les voir

Vous rêvez d’observer les baleines au Canada ? Voici trois endroits où aller les voir
Vous rêvez d’observer les baleines au Canada ? Voici trois endroits où aller les voir

Entre montagnes rocheuses, forêts verdoyantes et paysages à couper le souffle, le Canada ne manque pas d’arguments pour attirer les amateurs de grands espaces. Il existe également des endroits magnifiques pour observer le passage des créatures marines comme les baleines. Le site CBC a dressé une liste des meilleures destinations où aller pour observer les 35 espèces de baleines qui passent au large des côtes canadiennes. En voici trois :

La baie de Fundy

Avec l’arrivée des beaux jours, quatre espèces de baleines disparaissent au large de la baie de Fundy, située entre les provinces du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse, à l’extrême est du Canada. De juin à octobre, les petits rorquals, puis les baleines à bosse, les baleines à bosse et les baleines noires de l’Atlantique Nord se succèdent dans leur chemin migratoire vers des eaux plus chaudes.

La ville de Saint Andrews, au Nouveau-Brunswick, est un point de départ idéal pour partir en randonnée le long de la côte et observer les grands cétacés au milieu des paysages resplendissants de la région. Outre les baleines, des marsouins, des phoques, des dauphins et même une orque habituée de la région passeront pêle-mêle.

L’estuaire et le golfe du Saint-Laurent

L’estuaire du Saint-Laurent, au Québec, est un site d’observation exceptionnel. Et pour cause : douze espèces différentes de baleines y passent entre mai et octobre, sans compter le groupe de bélugas qui y vivent toute l’année. Leur observation est faite à partir de Tadoussac, au nord de Québec.

D’une superficie de 1 245 kilomètres carrés, le parc marin du Saguenay-Saint Laurent offre une vue imprenable sur le fjord du même nom, où s’ébattent les cétacés. Sur place, vous pourrez également observer 2 200 espèces d’animaux comme des marsouins, des phoques, des dauphins et de splendides oiseaux.

La mer des Salish

Entre le continent et l’île de Vancouver, dans la province du Pacifique de la Colombie-Britannique, de nombreux groupes de baleines et d’orques sont visibles tout au long de l’année. Une fréquentation exceptionnelle qui fait la réputation du lieu. Des excursions en bateau y sont organisées de mars à octobre pour observer les animaux marins.

Lire aussi : Qu’est-ce que ce bonbon au sirop d’érable préparé sur neige, appelé « Maple Taffy » au Canada ?

Pour maximiser vos chances d’apercevoir des baleines à bosse et des baleines grises, il est recommandé de partir de Nanaimo sur l’île de Vancouver et de se diriger vers le nord jusqu’à Parksville et Campbell River, où se trouvent les points d’observation. départ d’excursions. Si vous avez de la chance, vous pourrez également apercevoir des lions de mer, des marsouins et des ours noirs.

Enfin, il est également possible de se rendre à Terre-Neuve-et-Labrador, sur la côte est du pays, pour avoir la chance d’apercevoir la plus grande population de baleines à bosse au monde ainsi que 21 autres espèces de baleines et de baleines. dauphins. L’ouest de la baie d’Hudson est également un lieu de prédilection des amateurs de cétacés puisqu’il abrite plus de 50 000 bélugas.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Qui est Sébastien Delogu, le député sanctionné pour avoir brandi un drapeau palestinien ? – .
NEXT L’UE doit mieux se préparer à faire face aux inondations