Un nombre d’incendies légèrement supérieur à la moyenne pour le début de la saison SOPFEU

Accueil > Actualités > Un nombre d’incendies légèrement supérieur à la moyenne pour le début de la saison SOPFEU

Nouvelles locales
Par Kim Lacaille
|
8 mai 2024 / 09:46

La Société de protection des forêts contre les incendies (SOPFEU) a connu un début de saison plutôt précoce en mars et le mois d’avril a été légèrement au-dessus de la moyenne pour les équipes sur le terrain.
Malgré toutes les précipitations reçues en avril, cette réserve d’eau a néanmoins été distribuée de manière irrégulière au cours du mois. Cela a entraîné des périodes de dessèchement de la végétation dans différentes zones, ce qui a favorisé le déclenchement de plusieurs incendies.
Mélanie Morin, agente de prévention et de communications de la SOPFEU, en dit plus :

A noter que les incendies du mois dernier se sont produits un peu partout sur le territoire, ce qui donne un bilan assez calme, comme l’explique le chargé de communication :

Mélanie Morin 1

Tous les incendies enregistrés cette année sont dus à l’activité humaine. La SOPFEU rappelle que le brûlage des déchets végétaux effectué lors du grand ménage printanier du terrain est notamment responsable de plusieurs incendies.
Sur les 52 incendies recensés en avril, 23 sont associés à ce type de brûlage, soit 44 %. Des alternatives s’offrent aux gens pour se débarrasser de leurs déchets végétaux : le compostage, la collecte des résidus verts et le dépôt des matières résiduelles à l’écocentre.
La SOPFEU rappelle, à travers sa grande campagne publicitaire, que les incendies évitables doivent être évités.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV l’impact redouté sur les prix en Belgique
NEXT Guerre en Ukraine. Si des troupes françaises sont envoyées, la réponse russe ne sera pas seulement politique