Kiev dénonce une nouvelle attaque russe « massive » contre ses infrastructures

Kiev dénonce une nouvelle attaque russe « massive » contre ses infrastructures
Kiev dénonce une nouvelle attaque russe « massive » contre ses infrastructures

Les forces russes ont mené une nouvelle « attaque massive de missiles et de drones » contre les infrastructures énergétiques ukrainiennes.

Des frappes qui ont fait au moins six blessés, ont indiqué les autorités.

Suivez les dernières informations.

07:32

“QUI EST QUI”

Alors que la France commémore le 79e anniversaire du 8 mai 1945, le président ukrainien publie un message annonçant le lancement d’une attaque massive de missiles contre l’Ukraine”, a-t-il dénoncé, précisant que “plus de 50 missiles et plus de 20 drones Shahed” ont visé des infrastructures à “Lviv”. , Vinnytsia, Kiev, Poltava, Kirovohrad, Zaporizhzhia et Ivano-Frankivsk. « Le monde entier doit comprendre qui est qui. Le monde ne doit pas donner une chance au nouveau nazisme », a-t-il écrit.

06:52

“ATTAQUE MASSIVE”

Les forces russes ont mené hier soir une nouvelle « attaque massive » de missiles et de drones contre les infrastructures énergétiques ukrainiennes, faisant au moins six blessés, ont annoncé les autorités ukrainiennes. « L’ennemi n’abandonne pas son projet de priver les Ukrainiens de lumière. Une autre attaque massive contre notre industrie énergétique ! Le ministre ukrainien de l’Énergie, German Galushchenko, a écrit sur Telegram. Ces attaques ont visé des installations de production et de transport d’électricité dans les régions de Poltava (est), Kirovograd (centre), Zaporizhzhia (sud), Lviv, Ivano-Frankivsk et Vinnytsia (ouest), a-t-il précisé. .

06:37

LANCEURS D’ARMES NUCLÉAIRES

L’armée biélorusse a déclaré hier avoir lancé à son tour un exercice pour vérifier le degré de préparation de ses lanceurs d’armes nucléaires tactiques, au lendemain de l’annonce par son allié russe d’exercices concernant ces armes nucléaires, notamment près de l’Ukraine. Le secrétaire du Conseil de sécurité biélorusse, Alexandre Volfovitch, cité par l’agence de presse officielle Belta, a souligné que cet exercice était lié à l’annonce russe et serait « synchronisé » avec Moscou.

Selon ce responsable, il s’agira « avant tout », du côté biélorusse, des systèmes de missiles Iskander et des bombardiers Su-25. La Russie a déployé des armes nucléaires tactiques à l’été 2023 en Biélorussie, son plus proche allié et pays voisin de l’Union européenne, qui restent sous son contrôle.

06:36

Bonjour et bienvenue dans cette diffusion en direct consacrée à la guerre en Ukraine. Retrouvez les dernières informations sur le conflit ici.

L’avertissement de l’armée biélorusse. Cette dernière a déclaré mardi avoir entamé à son tour un exercice pour vérifier le degré de préparation de ses lanceurs d’armes nucléaires tactiques, au lendemain de l’annonce par son allié russe d’exercices concernant ces armes nucléaires, notamment près de l’Ukraine.

Le secrétaire biélorusse du Conseil de sécurité Alexander Volfovitch, cité par l’agence de presse officielle Belta, a souligné que cet exercice était lié à l’annonce russe et serait «synchronisé» avec Moscou. Selon ce responsable, il s’agira de «tout d’abord», du côté biélorusse, des systèmes de missiles Iskander et des bombardiers Su-25.

Lundi, la Russie a annoncé des exercices tactiques d’armes nucléaires, en réponse, selon le Kremlin, aux déclarations belliqueuses des dirigeants occidentaux. Vladimir Poutine a ordonné de procéder “dans le futur proche“à de tels exercices impliquant notamment des troupes positionnées près de l’Ukraine, a annoncé le ministère russe de la Défense.


La rédaction de TF1info

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Légère baisse en Europe avant l’inflation américaine
NEXT une expérience unique – .