Les meilleures expositions à voir en mai en France

Matisse, L’Atelier Rouge, Île-de-France

Du 4 mai au 9 septembre 2024, la Fondation Vuitton déploie une nouvelle exposition sur une figure majeure du XXe siècle : Henri Matisse. Composé de L’Atelier rouge, de six tableaux, trois sculptures et d’une céramique reproduite dans le tableau, réalisés entre 1898 et 1911. Un chef-d’œuvre qui cohabite depuis 10 ans avec l’art moderne.

Œuvre tirée du Museum of Modern Art, New York / Scala, Florence

© Succession H. Matisse


La mode qui bouge, Paris

Du 26 avril 2024 au 5 janvier 2025, le Palais Galliera, 10, avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris, présente 250 œuvres. A l’initiative des JO de Paris 2024. Le temple des bijoux de mode expose des créations du Musée national du sport (Nice), de la Fondation Azzedine Alaïa, CHANEL Patrimoine, de la collection Émile Hermès… Une exposition qui se veut active dans la compréhension de la place du vêtement dans la pratique des activités physiques et sportives. .

La mode en mouvement au Palais Galliera


Maîtres hollandais, Bordeaux

Du 16 février 2024 au 5 janvier 2025, le Bassin des Lumières à Bordeaux propose une exposition sur le génie des artistes néerlandais. L’exposition met en lumière les coups de pinceau de Vermeer à Van Gogh en passant par Rembrandt, Hendrick Avercamp et Jan Steen. Un clin d’œil à l’Atelier des Lumières à Paris qui, l’année dernière, exposait également les œuvres de Vincent Van Gogh. L’exposition bordelaise est gigantesque, relatant les exploits de plusieurs artistes exposant des chefs-d’œuvre placés sous les projecteurs exposés sur les murs bordelais, une véritable immersion au plus près des artistes. Une perception mitigée entre clair-obscur.

Projection de La Laitière au Bassin des Lumières à Bordeaux

©Virginie Martin ®Culturespaces Studio


« Sortir du travail de la nuit »Tours

Du 16 février au 1er septembre 2024, le Centre de Création Contemporaine Olivier Debré de Tours met en lumière des « métiers déchus ». Partagés entre métiers difficiles, tâches ennuyeuses et contraintes quotidiennes, nous oublions souvent les métiers de base qui servent constamment nos besoins pour nous aider à vivre harmonieusement. Le centre représente des professions telles que les soignants, les préposés à l’entretien, les livreurs à domicile et autres « les travailleurs de première ligne. »

DEKYNDT Edith Une seconde de silence

Collection 49 Nord 6 Est – Frac Lorraine, Metz (FR),

© Edith Dekyndt


Tournée mode, bijoux, design, Paris

Du 3 avril au 11 novembre, le Musée des Arts Décoratifs de Paris propose une exposition mêlant art, mode et bijoux. Exposant des modèles de vases, fauteuils et accessoires du quotidien, tous conçus entre les mains de décorateurs et designers. On y retrouve également quelques pièces phares de l’histoire de la mode avec des créations de Balmain, Céline… Et bien d’autres. Et des objets précieux ou des jouets de puériculture.

mis en scène au Musée Des Arts Décoratifs

Exposition au Musée des Arts Décoratifs

©Alison White


Exposition David Hockney : une « Normandisme » Britannique, Rouen

Du 22 mars au 22 septembre 2024, le Musée des Beaux-Arts de Rouen égayera nos journées. Faisant vibrer nos cœurs et créant une synesthésie de nos sens, l’exposition Normanisme British rassemble une multitude d’artistes impressionnistes tels que Claude Monet, Augusute Renoir et Gustave Caillebotte dans des œuvres vibrantes et colorées. Un clin d’œil au pop art d’Andy Warhol.

Peinture de David Hockney Normandie juin 2023

Peinture de David Hockney, Normandie, juin 2023

© David Hockney


Exposition Aubusson, Angers

Du 5 avril 2024 au 5 janvier 2025, le Musée Jean-Lurçat et de la Tapisserie contemporaine d’Angers déploie ses ailes sur des natures mortes comme des noix, des coquilles d’animaux… Dans un décor en fonte particulièrement bizarre et insolite. d’aluminium pesant au moins 150 kg. Le musée cherche à donner vie à nos émotions et à faire dérailler notre imaginaire.

Coquille et clous Fonderie d'art Fusion Charbonnière les Vieilles Assemblage Sellerie Selaneuf

Christophe Marchalot et Félicia Fortuna, Le Bain, 2012, Atelier de tissage Françoise Vernaudon et Anne Boisseau, Nouzerines

© Studio Nicolas Roger © Cité Internationale de la Tapisserie


L’exposition Femme infinie,

Du 27 avril au 3 novembre, plongez dans l’univers passionnant de la représentation féminine à la Fondation Carmignac sur l’île de Porquerolles, au large de Hyères (Var) sous le commissariat d’Alona Pardo. Cette exposition explore le corps féminin à travers les époques, revisitant les mythologies classiques à travers un prisme contemporain. À travers 80 œuvres, les artistes brisent les normes de la vision féminine, proposant des histoires qui célèbrent la réappropriation du désir et du pouvoir.

Sandro Botticelli La Vierge à la grenade 14451510 Tempera sur panneau de peuplier 905 x 59 cm

Sandro Botticelli, La Vierge à la grenade, 1445-1510 Tempera sur panneau de peuplier, 90,5 x 59 cm

© Collection Carmignac


L’art de James Cameron

Du 4 avril 2024 au 5 janvier 2025, explorez l’univers époustouflant de l’art cinématographique de James Cameron à la Cinémathèque de Paris. Plongez dans les profondeurs de ses chefs-d’œuvre, de Titanic à Avatar en passant par Terminator. Cette exposition propose une immersion tridimensionnelle à travers plusieurs dimensions artistiques. Des tableaux vides évoquant l’espace aux holographies saisissantes, chaque pièce maîtresse des films est présentée avec une attention méticuleuse aux détails. Découvrez les dessins originaux et les inspirations du réalisateur, et laissez-vous transporter dans un voyage inoubliable à travers le cinéma et l’art.

L'art de James Cameron

L’art de James Cameron

©Huginn&Muninn / Dargaud


La soie impériale de Napoléon Ier

Du 19 mars au 23 juin, découvrez une exposition historique sur l’histoire de France au château de Versailles. Fascinant et captivant sont les mots qui le décrivent. Une exposition dans laquelle on retrouve la commande de Napoléon Ier aux soieries lyonnaises. 80 kilomètres de soieries à découvrir, conservées dans un état impeccable et jamais exploitées. Malgré leur conception soignée, ils ne furent jamais utilisés en raison de la chute de l’Empire. Cette exposition offre un témoignage

Soies impériales de Napoléon Ier

Soies impériales de Napoléon Ier

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV 22 ans de « Bennifer » — Chronologie complète de la relation entre Jennifer Lopez et Ben Affleck
NEXT résultats décevants pour Chariot après le forage du puits RZK-1