plus important que jamais – .

Les défis de l’industrie porcine étant ce qu’ils sont, les producteurs ont le devoir de faire preuve d’ingéniosité pour demeurer compétitifs. La sensibilisation étant généralisée, la Journée Groupe-Evolu-Porc a connu une participation record. L’assemblée annuelle a eu lieu le vendredi 26 avril au Centre Caztel de Sainte-Marie.

Cette année, l’événement organisé par Les Consultants Denis Champagne s’est déroulé sous le thème Des outils pour nous aider à avancer. Quelque 185 producteurs des régions de la Capitale-Nationale, du Centre-du-Québec et de Chaudière-Appalaches étaient présents. Sur place, 21 kiosques et six conférences ont permis aux participants d’en apprendre davantage sur les performances de l’industrie en 2023, les principaux enjeux d’avenir, ou encore d’apprendre des astuces pour améliorer leur productivité.

« C’est la plus grosse journée que nous ayons vécue jusqu’à présent avec autant de producteurs québécois. Le besoin est là, parce que la réponse est là », a déclaré Karina Patoine, directrice générale des Consultants Denis Champagne.

Ce dernier sait entre autres très bien que les taux d’intérêt sont actuellement très élevés, ce qui signifie que ce serait un mauvais moment pour investir. Les astuces pour rentabiliser la production sont donc les bienvenues pour les producteurs.

« Il y a peu de jours comme celui-ci. Les gens doivent partager comment traverser ces moments difficiles. Nous essayons toujours d’améliorer la technologie, et la technologie influence l’économie. Des problèmes tels que les coûts de transport sont hors de notre contrôle. Nous devons jouer avec ce que nous pouvons contrôler et c’est à cela que servent les conférences d’aujourd’hui », a-t-elle ajouté.

Veuillez noter que des prix ont également été offerts aux participants pour reconnaître leurs performances au cours de la dernière année. D’après M.moi Patoine, en plus de féliciter les producteurs pour leurs efforts, ces distinctions permettent à chacun de savoir où il se situe par rapport à ses pairs.

« Avec la fermeture d’Olymel à Vallée-Jonction et les enjeux liés au transport, 2024 est une année de changement. Mais, avec la baisse des prix des céréales et la hausse des prix du porc, je suis convaincue que les meilleurs jours arrivent», se dit optimiste Lori-Anne Berthiaume, vice-présidente du Groupe Evolu-Porc.

  • La Journée du groupe Évolu-Porc a eu lieu le vendredi 26 avril à Sainte-Marie. (Photo Beauce Média – Hubert Lapointe)


 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’or voit tous les carats
NEXT les proches d’une victime se rassemblent sur les lieux du triple meurtre