Lando Norris à Miami, une première victoire qui fait douter chez Red Bull

Successeur de Stoffel Vandoorne chez McLaren, Lando Norris (24 ans) affirme avoir commis « beaucoup d’erreurs » en cinq années de F1. Surtout, il a patiemment vécu la lente reconstruction de la prestigieuse équipe britannique. Ce qui fait désormais douter Red Bull et Max Verstappen.


Article réservé aux abonnés




Journaliste au service des sports

Par Thierry Wilmotte

Publié le 06/05/2024 à 11:28
Temps de lecture : 5 minutes

AMauvais endroit, mauvais moment. C’est ainsi que nous avons pris l’habitude de résumer le parcours de Stoffel Vandoorne en Formule 1. Et nous avons tenté d’expliquer comment les espoirs légitimement placés à l’époque en cet ancien champion de F2 se sont rapidement évaporés, au cours de deux saisons calamiteuses (2017). et 2018) expérimenté au sein d’une écurie McLaren qui n’était que l’ombre d’elle-même, et aux côtés d’un Fernando Alonso trop heureux de délivrer de grosses claques à son équipier belge à chaque fois qu’il en avait l’occasion, pouvant compter sur la gentillesse du patron Zak Brown , dont l’admiration pour le double champion du monde ibérique était sans limites.



Cet article est réservé aux abonnés

Accédez aux informations nationales et internationales vérifiées et décryptées
1€/semaine pendant 4 semaines (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • Accès illimité à tous les articles éditoriaux, fichiers et rapports
  • Le journal en version numérique (PDF)
  • Confort de lecture avec publicité limitée
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Blaine Higgs craint que des informations soient cachées aux parents
NEXT « Il a écrit l’histoire avec son équipe mais… » – Tout le football