Sophie et sa fille Louise, Charles III hilarant… la famille royale s’éclate à Windsor

Sophie et sa fille Louise, Charles III hilarant… la famille royale s’éclate à Windsor
Descriptive text here

Ouvert depuis mercredi 1er mai, le Royal Windsor Horse Show se termine ce dimanche 5 mai. Les concours hippiques de saut d’obstacles, de dressage et d’attelage sont chaque année très appréciés de la famille royale britannique. Cette année encore, le roi Charles III et sa famille ont été vus se promenant dans Home Park, à côté du château de Windsor.

Le prince Edward et son épouse Sophie ont assisté à plusieurs jours de compétition. Samedi, le couple a été rejoint par leurs deux enfants, Louise Mountbatten-Windsor (20 ans) et son frère James (16 ans). La jeune fille a profité du week-end pour s’adonner à la conduite automobile, discipline pour laquelle elle a hérité du goût de son grand-père, le prince Philip.

Le reste après cette annonce

Formée à l’université de St Andrews en Écosse – l’établissement où le prince William a rencontré Kate Middleton –, elle apparaît rarement avec sa famille. Ses derniers fiançailles avec la famille royale remontent à décembre dernier lorsqu’elle participait à la messe de Noël.

Le reste après cette annonce

Les chaleureuses retrouvailles de Charles III et de sa nièce

Zara Tindall, la fille de la princesse Anne, était également présente à l’événement. La cavalière professionnelle n’a pas caché sa joie de retrouver là son oncle, le roi Charles III, qu’elle a embrassé énergiquement.

Le monarque, qui a repris ses activités le 30 avril après trois mois d’absence pour suivre son traitement contre un cancer, a été vu en train de rire dans les tribunes, installées non loin de son frère le prince Edward. Un voyage que la souveraine de 75 ans a effectué en solo, sans la reine Camilla.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV mené, Lille laisse Brest monter sur le podium, le PSG sans pitié, Lyon et Marseille poussent
NEXT L’incertitude persiste pour le président iranien Ebrahim Raïssi après un « accident » d’hélicoptère