« Prêt à reprendre un club ou une sélection »

« Prêt à reprendre un club ou une sélection »
« Prêt à reprendre un club ou une sélection »

Rabah Madjer, l’ancien attaquant international algérien, a accordé une interview à Al-Ain Sports dans laquelle il a abordé plusieurs sujets, dont son envie de reprendre du service sur le banc.

L’ancien patron des Verts a hâte de diriger à nouveau une équipe, qu’il s’agisse d’un club ou d’une sélection. « Ma priorité est de prendre en charge une sélection africaine en vue de participer à une Coupe d’Afrique des Nations. Je n’ai pas arrêté ma carrière d’entraîneur. Je suis prêt à accepter tout projet ambitieux, au niveau des clubs ou au niveau national”, a déclaré Rabah Madjer, celui qui a mené le FC Porto à une brillante victoire en finale de la Ligue des champions, contre le Bayern Munich, avant de revenir sur son renvoi de l’équipe nationale algérienne. en 2018.

« Mon licenciement en 2018 est un point noir dans ma carrière »

« Mon exclusion de l’entraîneur de l’équipe nationale algérienne en 2018 est un point noir dans ma carrière dans le monde du football. Même si je préfère toujours me concentrer uniquement sur les aspects positifs. J’ai ressenti une grande frustration car mon licenciement s’est produit dans des circonstances inhabituelles, notamment après une défaite lors d’un match amical contre une équipe forte comme l’équipe nationale du Portugal. J’avais de nouvelles idées et des projets sportifs pour l’équipe nationale algérienne, mais je n’ai pas pu les concrétiser dans la réalité à cause de ce licenciement brutal, seulement 8 mois après ma nomination comme entraîneur. Durant cette période, j’ai fait du bon travail et la preuve en est que l’équipe nationale algérienne a remporté la Coupe d’Afrique des nations quelques mois seulement après la fin de mes fonctions”, a suggéré l’ancien joueur de l’AN Hussein Dey.

“Mbappé est un candidat sérieux au Ballon d’Or”

La légende du football algérien parie sur Kylian Mbappé, l’attaquant international français du Paris Saint-Germain, pour remporter le Ballon d’Or 2024. A ce sujet, il a déclaré : « Mbappé réalise des choses merveilleuses avec l’équipe d’Algérie. capitale française et a largement contribué aux bons résultats qu’il a obtenus cette saison notamment. Ses statistiques de but avec le PSG et l’équipe de France sont exceptionnelles, ce qui le prépare certainement au titre de meilleur joueur en 2024. Je pense que le moment est venu pour lui de quitter le PSG et de se lancer dans une nouvelle aventure professionnelle avec le Real Madrid, qui Je considère que c’est la meilleure destination pour plusieurs raisons, notamment sa manière de jouer axée sur la contre-attaque rapide.

“Messi n’est pas le meilleur”

Répondant à la question de savoir si Lionel Messi est le meilleur joueur de football de tous les temps, Madjer a répondu : « Il est impossible pour toute personne sensée de ne pas être impressionnée par les performances exceptionnelles fournies par le joueur argentin au cours des deux décennies, faisant de lui une légende. du football mondial. D’un point de vue personnel, je ne le considère pas comme le meilleur de tous les temps si l’on le compare à son compatriote Diego Maradona et aussi au Néerlandais Johan Cruyff, qui représentent pour moi le summum de la créativité footballistique.

“Le destin m’a privé d’écrire l’histoire”

Rabah Madjer a également dévoilé les coulisses de son transfert raté à l’Inter Milan en 1988. Il a déclaré : « À l’époque, j’étais prêté à Valence par Porto. Les responsables du club lombard ont fait de gros efforts pour me recruter. L’entraîneur emblématique, Giovanni Trapattoni, est même venu me rendre visite chez moi et m’a convaincu du projet du club, ce qui m’a amené à signer un contrat de trois ans. À l’époque, je devais former le trio étranger de l’équipe avec les Allemands Andreas Brehme et Lothar Matthäus, mais l’accord a finalement échoué pour des raisons de santé. Malheureusement, j’ai subi une profonde déchirure musculaire, ce qui a poussé les responsables de l’Inter Milan à abandonner le contrat, d’autant plus que j’ai dû m’absenter du terrain pendant une longue période. J’étais sur le point d’entrer dans l’histoire en devenant le premier joueur arabe et africain à jouer dans le championnat italien, qui était à l’époque le meilleur du monde. Mais le destin en a décidé autrement. Quoi qu’il en soit, je suis fier de ma carrière, j’ai joué à un niveau élevé et j’ai contribué à la victoire de mon ancienne équipe, Porto, en Ligue des champions.

  1. A.
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV “On bricole alors que la priorité est d’installer les jeunes”, appuie le Dr Jérôme Marty
NEXT Charlène avoue que son père a mis le feu à Bleupré (Résumé avancé de l’épisode 938 + Vidéo)