Une journée de découverte réussie du métier de pompier

Une journée de découverte réussie du métier de pompier
Une journée de découverte réussie du métier de pompier

Sur place, une exposition de véhicules qui couvrait toutes les thématiques que l’on retrouve à la caserne, feu de forêt, incendie de structure, secours routier. Différentes manifestations ont agrémenté la journée, comme la recherche de victimes effectuée par un maître-chien accompagné d’un drone assurant un appui aérien, une manœuvre de sauvetage nautique dans la baie de Cala Medea ou encore une manœuvre de sauvetage routier sur le parking.

Le public, et notamment les enfants, ont eu accès aux différents matériels exposés, et ont pu apprécier de pouvoir toucher, essayer, grimper sur les camions et même, pour les plus chanceux, dans le panier de la grande échelle. Une journée inoubliable pour les petits visiteurs, dont certains n’ont pas hésité à enfiler leur plus beau déguisement de pompier. « Enfin, dans ce type d’événements, où le public est invité à se rapprocher du métier, on voit des vocations émerger chez certains enfants, mais pas seulement. Assez régulièrement des parents reviennent vers nous pour devenir pompiers volontaires, car ils étaient aussi passionnés que leurs enfants… cela nous permet de recruter des gens au niveau local, ce qui est très important pour nous, car par exemple si demain il y a un coup ça frappe fort, il faut appeler des renforts. Mais si nous avons des bénévoles sur place, il est plus facile de monter rapidement un camion en renfort.» explique le capitaine Jean-François Susini.

Une super équipe
L’effectif de la caserne Pietrosella est actuellement composé de 15 pompiers professionnels et de 53 pompiers volontaires. L’année dernière, ils ont dû réaliser en moyenne 1 300 interventions, positionnant ainsi la caserne Pietrosella au quatrième rang de la Corse du Sud.

Des interventions qui devraient logiquement se multiplier puisque les casernes ont été récemment équipées de nouveaux véhicules »Nous pouvons également intervenir en secours routier, et proposons désormais des interventions pour ce que nous appelons les risques communs.
Nous avons 7 personnes de garde par jour, 24h/24, plus 4 l’été dans le camion des pompiers forestiers. Nous sommes encore une caserne intermédiaire, car nous sommes dans des locaux provisoires, mais à terme la caserne sera classée centre d’urgence, avec 9 personnes de garde par jour »
. explique Jean-François Susini

A la pointe de la technologie, il existe également une équipe de drones qui peuvent être utilisés sur toutes les interventions. “Lors de la recherche d’une victime, par exemple, on peut communiquer via le drone, informer les gens de l’arrivée des pompiers. Pour les feux de brousse, c’est aussi très utile, car ils sont équipés de caméras thermiques, de caméras infrarouges, on peut mesurer la surface exacte du feu, détecter les points chauds qu’on ne peut pas détecter à l’oeil nu.
Nous pouvons l’utiliser sur les risques chimiques, sur les incendies urbains, sans exposer notre personnel. Les images sont transmises en direct au camion PC et cela permet de cibler l’intervention. C’est un grand pas en avant pour nous.
se réjouit le capitaine.

Passionné par son métier, il espère que cette journée suscitera de nombreuses vocations sur la Rive-Sud, « C’est vraiment un métier riche, varié, dans lequel il y a beaucoup de contacts humains. Ce n’est pas un métier que l’on choisit par hasard, même pour les bénévoles, cela ne se prend pas à la légère, nous sommes de véritables acteurs. Pour être franc, ce n’est pas beau tous les jours, ce n’est pas toujours l’image du héros qu’on voit à la télévision, il y a aussi des côtés plus difficiles, mais ça reste un métier très corporatiste. famille, avec une multitude de métiers différents. C’est un métier qui doit s’adapter à l’évolution, il n’y a pas de routine, c’est ça qui est intéressant ». il chuchote.

Espérons que cette première « Journée des Pompiers de Pietrosella » aura suscité de nombreuses vocations parmi les visiteurs de tous âges.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’inflation en magasin revient à un niveau « normal » au Royaume-Uni
NEXT Comment le PSG a gagné plus de 120 millions d’euros avec la Ligue des champions 2023/2024