face à l’inflation, les Français ont dû revoir leurs habitudes de dépenses

face à l’inflation, les Français ont dû revoir leurs habitudes de dépenses
face à l’inflation, les Français ont dû revoir leurs habitudes de dépenses

Les vacances d’été approchent à grands pas, période où des millions de Français se dirigent vers les plages, la montagne et autres destinations de repos. Mais pour s’offrir ce luxe, beaucoup d’entre eux ont dû faire certains sacrifices. C’est précisément ce que démontre une enquête récente.

Dans cette étude réalisée auprès de 1 100 personnes, Voyages E.Leclerc et l’Observatoire des Nouvelles Consommations de la même enseigne, en partenariat avec l’institut de sondage Ipsos, se sont penchés sur la manière dont les Français s’organisent pour pouvoir partir en vacances. . Pour une grande partie d’entre eux, des efforts ont été nécessaires.

Selon cette enquête, 78% des personnes interrogées ont indiqué avoir été obligées de réduire leurs dépenses quotidiennes pour pouvoir partir en vacances cette année. Pour 84% des Français interrogés dans le cadre de cette étude, partir en voyage est un réel besoin. Or, avec l’inflation et la baisse du pouvoir d’achat, ce plaisir devient un luxe.

Pour se le permettre, de nombreux Français ont dû revoir leurs habitudes de dépenses. Pour 63 % des personnes interrogées, les achats ont été les plus touchés. Pour ces Français, le choix a notamment été de se tourner vers les enseignes de grande distribution proposant les meilleurs prix.

En deuxième position, les vêtements, produits de beauté et autres dépenses secondaires ont été significativement réduits pour 58% des Français interrogés. Concernant les sorties et loisirs, 54% des personnes interrogées déclarent avoir drastiquement réduit le budget destiné à ces dépenses.

Malgré les efforts, les vacances ne sont plus les mêmes qu’avant

Des efforts qui ont fini par payer pour 37% des personnes interrogées dans le cadre de cette étude. Ces derniers affirment en effet avoir réussi à dégager un budget pour partir en vacances cet été. Mais pour 36% des Français interrogés, les sacrifices n’ont pas suffi. Ils ont indiqué que malgré leurs efforts, ils sont contraints de réduire leur budget de déplacement.

Par ailleurs, le choix des destinations de vacances a également été impacté. Pour 75% des personnes interrogées, les destinations de voyage sont désormais plus proches de la France. La durée des séjours a également été réduite. 73% des Français interrogés confirment que c’est le cas.

Enfin, à la question « Au cours des 2 dernières années, diriez-vous que votre pouvoir d’achat a eu un impact significatif sur le nombre de voyages que vous effectuez ? », 75 % des personnes interrogées ont répondu oui, signe que malgré leurs efforts, partir en vacances reste, dans bien des cas, un luxe inaccessible.

type="image/webp">>
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV une enquête ouverte sept mois après sa mort
NEXT pourquoi le temps est-il si mauvais en ce moment et cela va-t-il durer longtemps ? – .