FC Nantes | Stade Brestois 29 – FC Nantes (0-0)

Dans un match fermé et durant lequel le FC Nantes a eu sa chance, notamment lors du premier acte, les Jaune et Vert cherchaient un point important dans la lutte pour le maintien, sur la pelouse du Stade Brestois 29 (0-0). A deux journées de la fin, les Canaris ont encore les cartes en main…

Le contexte

Le sprint final est lancé dans cette Ligue 1 Uber Eats ! Trois matches pour les hommes d’Antoine Kombouaré pour conserver leur place dans l’élite du football français, trois immenses défis. La première ce soir, sur la pelouse du Stade Brestois 29, surprenant 3ème de L1 et déjà assuré de disputer une Coupe d’Europe la saison prochaine. Mais les Jaune et Vert, à l’aise à l’extérieur, comptent bien livrer une prestation XXL pour frapper un grand coup en bas de tableau !

Première moitié

Le début de match est difficile et les deux équipes tentent de laisser leur empreinte sur ce début de match. La bataille fait rage au milieu. Garantis européens la saison prochaine, les locaux sont les premiers à allumer la mèche par Locko. La frappe puissante du latéral est brillamment repoussée par Lafont, solide (9e). Les Nantais jouent des transitions rapides, notamment par l’intermédiaire d’Abline mais l’attaquant est serré de près par la défense brestoise. Les hommes d’Eric Roy tentaient leur chance sur coup de pied arrêté mais la tête de Camara s’envolait hors du cadre (20e). Le FC Nantes tente d’avancer mais peine à s’approcher des cages de Bizot. La tentative lointaine de Kadewere s’envole (30e), tandis que la tête de Mounié manque de puissance (37e). Sur une percussion dont il a le secret, Abline n’est pas loin de remettre les Jaune et Vert aux commandes de ce jeu mais son ballon piqué devant Bizot, ne fait pas mouche (40e). Quelques secondes plus tard, Abline, toujours lui-même, ne parvenait pas à redresser suffisamment le cuir après avoir éliminé le dernier rempart du SB29… (42e). Unis mais maladroits dans le dernier geste, les Canaris rentrent aux vestiaires avec ce match nul et vierge.

Deuxième mi-temps

Lors de la reprise du jeu, aucun changement n’était à signaler du côté de Nantes. Les Brestois ont le ballon mais les visiteurs du soir ont des occasions de jouer en fonçant haut sur la défense adverse. Nantes est agressif et répond au défi physique imposé. Les débats sont équilibrés et les minutes s’écoulent lentement mais sûrement. Il faut dire que des opportunités claires sont attendues des deux côtés depuis la reprise. A vingt minutes du terme, Antoine Kombouaré effectuait trois changements avec les entrées de Mollet, Chirivella et Mohamed. Nantes, accrocheur, joue en bloc, regroupé et laisse le cuir aux locaux. Sur une transition rapide, Mohamed adresse un centre dans le dos des Brestois. Mais Kadewere, au deuxième poteau, n’a pas réussi à prendre correctement le relais de quelques centimètres, sur un terrain très humide (83e)… Sur une dernière incursion brestoise, Cozza, entré en jeu quelques minutes plus tôt, a réalisé le nécessaire. geste dans la surface (90+2′). Oui, le FC Nantes a été solide ce soir dans le Finistère !

Prochain match des joueurs d’Antoine Kombouaré, dimanche 12 mai (21h), au Stade de la Beaujoire face au LOSC, pour la 33e journée. Un dernier rendez-vous à domicile, à très bien négocier !

LES CHIFFRES CLÉS

33
Après son match nul du soir à Brest, le FC Nantes (33) compte désormais 4 points d’avance sur le 16ème, Metz (29). Sur les 5 saisons de Ligue 1 disputées avec un barrage en fin de saison depuis sa réintroduction en 2016/17, un club ayant eu au moins 4 points d’avance sur le barrage à 2 journées de la fin n’a jamais eu à jouer le match. play-offs en fin de saison.

8
Le FC Nantes a glané 8 points en Ligue 1 depuis le retour d’Antoine Kombouaré sur le banc, soit 1 de plus que lors des 12 matches précédant sa nomination. Tous ces points ont été retirés à l’extérieur, faisant des Canaris la 3ème meilleure équipe à l’extérieur sur la période dans l’élite, derrière Montpellier (10) et Toulouse (9).

4
Les 4 dernières clean sheet réalisées par le FC Nantes en Ligue 1 l’ont été lors de matches hors de ses bases (à Reims, Lorient, Le Havre et Brest), alors que les 3 précédentes avaient été obtenues à domicile.

881d1deeb8.jpg

C’EST DIT

Antoine KOMBOUARÉ, Entraîneur du FC Nantes : « Nous pouvons avoir un sentiment mitigé. Très heureux d’avoir pris un point. Il y avait de la place en première mi-temps. Mais on est très contents d’avoir pris un point, surtout quand on voit notre avance de 4 points sur Metz. Maintenant, au pire, nous ferons les barrages. C’est une bonne nouvelle, mais nous ne pouvons pas nous en contenter.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Quelle est l’orientation future du dollar ? – Magazine Réalités – .
NEXT l’essence et le diesel plus chers aujourd’hui